Achat matos, conseils : tout pour débuter en VTT !

DSC05501.jpg

Comment débuter le VTT dans de bonnes conditions ? Quel vélo choisir pour un premier achat ? Quels sont les meilleurs spots, comment s’équiper, quels sont les pièges à éviter ? Je sais que vous êtes nombreuses par ici à vous mettre au VTT, donc voici de quoi répondre à pas mal de vos questions et sans doute vous donner encore plus envie de rouler ! 

DEBUTER EN VTT

On sait tous pédaler depuis que l’on est gamin, rouler sur un chemin est donc à la portée de n’importe quel gosse. C’est toujours bon de le rappeler : les bases du vélo, la plupart des gens les ont. Ayez donc confiance en vous.

Alors bien sûr, quand ça se complique, que la pente s’accentue et que les pierres s’invitent au milieu du chemin, cela nécessite quelques compétences spécifiques et un peu plus d’expérience. Pour progresser, deux choses essentielles : s’entourer des bonnes personnes et évoluer à son rythme sans griller les étapes.

lucy la massana vallnord bikepark

S’entourer des bonnes personnes, ça veut dire : éviter de débuter avec son mec pour éviter que cela se termine en engueulade (on est toujours moins réceptive aux conseils/remarques des gens que l’on aime, que l’on a tendance à percevoir comme des reproches, des jugements de valeur), choisir très soigneusement les potes avec qui rouler pour la première fois ( car la plupart d’entre eux ne se rendent pas forcément compte de la difficulté des chemins où ils vont vous emmener « ça va passer, elle est pas manchot » et ne font pas forcément preuve de pédagogie).

débuter VTT filles matos girls


LES BONS CONSEILS DE LILOU
Monitrice de VTT 

« C’est bien de commencer en douceur pour ne pas se faire peur et donc ne pas se bloquer d’entrée de jeu : le but, c’est d’avoir envie de recommencer, pas d’être traumatisée !! Prendre quelques heures de cours avec un moniteur/trice vous permettra de débuter sur des terrains parfaitement adaptés à votre niveau, d’y aller crescendo, sans pression et avec des conseils techniques adaptés pour bien progresser ! Vous deviendrez vite addict aux sensations qu’offre le bike ! »

« Débuter en bikepark est une bonne option : les pistes vertes ou bleues sont en général assez accessibles pour débuter. Contrairement aux chemins non balisés, on sait quelle difficulté on va rencontrer, donc c’est plus simple. Quand vous serez plus à l’aise, vous aurez sans doute envie de rouler plus souvent, même après la fermeture des bikeparks, et ce sera donc le moment de vous mettre à l’enduro ! »

« Quelques bons réflexes pour la suite : ne pas se comparer aux autres, ne pas traîner trop sur les forums (beaucoup de conneries), prendre soin de son vélo (le laver, le graisser, l’entretenir) pour qu’il dure dans le temps, et bien sûr ne pas rouler seule  ! »

Pour rouler avec Lilou : BIKE SPIRIT (Tarentaise et Haute Savoie) 06 33 68 40 79

vtt fille


ACHETER SON MATOS DE VTT

Le vélo

Ca y’est vous avez chopé le virus du bike, et vous avez envie d’avoir votre propre vélo ?! Savoir quoi acheter comme VTT est souvent délicat, et intimement lié au budget que vous voulez y consacrer ainsi qu’à votre pratique principale (bikepark, enduro, cross country).

Pour un premier achat, on conseille généralement de ne pas partir sur un gros vélo descente.

Un enduro en 160 mm de débattement est un meilleur choix, car ce n’est pas trop lourd, bien plus maniable, léger et facile à bouger. Quand on débute, on a pas besoin d’un gros vélo de compétition, et même pire, cela ne donne pas des bons réflexes. Avec trop de débattement, on a tendance à se reposer sur le vélo et donc à ne pas bien savoir s’alléger, encaisser etc.. Un enduro est aussi plus polyvalent et vous permettra de rouler hors saison… Et rien ne vous empêche d’acheter aussi un DH un peu plus tard !

rocher2.jpg

La taille du VTT

Ne prenez jamais trop grand, ce qui est vraiment pénalisant, surtout quand on débute. Pas trop petit non plus (mais ça arrive moins souvent car on peine plutôt à trouver des vélos taille S ) ! Taille S, c’est parfait pour une fille d’1m60 environ.

Acheter un VTT d’occasion

Si vous optez pour un vélo d’occasion, il faut absolument aller le voir avant d’acheter, si possible accompagnée de quelqu’un qui s’y connaît bien. Vérifiez que le vélo n’ai pas de jeu au niveau du cadre (surtout du triangle arrière), du pédalier, de la direction etc…Demandez les factures d’entretien ou de remplacements de pièce, bref discutez, vous vous rendrez vite compte si la personne en prenait bien soin !

matos VTT enduro juliana

Et les vélos 100% girl alors ?

De plus en plus de marques font des VTT dédiés aux filles. Liv a adapté la géométrie des cadres à la morphologie féminine, tandis que Juliana conserve la géométrie des vélos correspondants chez Santa Cruz, tout en équipant ses vélos de composants  féminins (selle adaptée par exemple).

Les protections & la tenue

DSC05547Oui, il y a une mode débile qui valorise le fait de rouler « à poil », c’est à dire sans protections, et en T-shirt évidemment. Laissez ça aux pros, et protégez vous comme il faut, quitte à ressembler à Robocop (ce sera toujours mieux que d’être couverte de croûtes).

Sincèrement, mieux vaut être bien protégée et se lâcher, que rouler en débardeur et être sur les freins sans cesse par peur de se dépecer !

Donc pour débuter :
Casque (+masque/lunettes), gilet avec dorsale/plastron, coudières, genouillères, bonnes chaussures et gants. Pour les tenues de bike, choisissez dans un premier temps des maillots manches longues pour bien protéger vos protec’ lors des chutes, puis adaptez selon la chaleur/vos sensations/vos envies.

→ Mes tenues de bike préférées sont présentées ici !

Rouler ensemble

Plein de sorties 100% girls existent désormais  (et je vous prépare d’ailleurs une grosse surprise). Je vais faire un post dédié à toutes ces initiatives réservées aux nanas d’ici peu donc… stay tuned !

try.jpg

Love & Share

Ce que j’aime particulièrement sur GravityLadies, ce sont nos échanges, toujours enrichissants, beaucoup plus « quali » que sur la plupart des sites où les gens balancent des commentaires sans réfléchir. Beaucoup d’entre vous m’ont posé des questions, par mail et commentaires, sur le matos à acheter pour commencer le VTT, si je connaissais des stages/journées 100% girls, etc.

Je n’ai pas eu le temps, ces dernières semaines, de répondre de façon super détaillée à chacune, et c’est pour cela que j’ai opté pour un post global qui a répondu, je l’espère, à la plupart de vos questions.

Sinon, vous pouvez toujours laisser un commentaire, et j’y répondrai avec un grand plaisir ! N’hésitez pas à échanger entre vous, pour vous entraider, ou qui sait, trouver des copines pour aller rouler !