Orcières 1850 (05)

Orcières s’investit depuis quelques années déjà dans le vtt, et possède un énorme avantage : la variété. Avec des pistes ludiques et roulantes, des pistes techniques, des chemins de freeride, et même un slopestyle, Orcières devrait satisfaire toutes les rideuses !

Nous avons eu la chance de découvrir Orcières avec la locale Léa Giraud Marcellin, accompagnée de sa team mate Santa Cruz MIA Séverine Delom. 2 jours pour faire un petit tour de la station du Champsaur, à l’occasion de la JULBO Ride Session, qui shootait entre autres les prochaines images de son catalogue. On commence tout de suite par la piste rouge des Gardettes que Léa nous annonce d’entrée de jeu comme « ludique et rythmée » … et elle l’est !

Des relevés, des sauts, des passages rapides, les Gardettes possèdent toutes les qualités d’une belle piste amusante et intéressante. Léa est toute contente de voir qu’on apprécie, car celui qui trace les piste… n’est autre que son papa ! Les Gardettes se terminent ensuite sur le Bike park, un slopestyle avec des modules de tout niveau

Pour celles qui ont envie de commencer « soft », le télémix qui dessert les Gardettes donne également accès à une verte et une bleue. 

L’autre télémix, qui part quant à lui du plein centre de la station, est scindé en 2 parties, avec un intermédiaire donnant accès à une verte et à une noire, la Mirabeau, avec des passages techniques, des drops et une belle double. Mais si on ne s’arrête pas à cet intermédiaire, on peut continuer jusqu’au sommet du domaine, pour emprunter la rouge de la Muande, plus longue que les Gardettes. Plusieurs freerides partent de là également, terrains de jeu de prédilection de Léa pour s’entraîner ! Les itinéraires qui descendent en fond de vallée (à la base de loisirs) partent également du sommet, dont deux très beaux singles, ‘Roc d’Alibrande’ enchaînant sur ‘les 1000 virages’= 1375 m de dénivelé. Une navette fait les liaisons pour remonter ensuite à la station.

Mais le potentiel d’Ornières ne se limite pas à ces quelques pistes. Il faut simplement y venir quelques jours et tout découvrir !

 Les + : De beaux itinéraires, des singles et des pistes permanentes bien réalisées.
 Les – : Une fermeture des remontées à 17h, un peu tôt
  

▼▽▼

→ INFOS PRATIQUES ←

http://www.orcieres.com/
11 pistes + pleins de freerides + 1slopestyle
Ouvert de 9h à 17h
De début juillet à fin août

▼▽▼

→ BONNES ADRESSES ←

Pour manger un bout  : Chalet d’Altitude de Roche Rousse, sur un plateau, plein soleil, au départ de la rouge des Gardettes.
 
 Toutes les photos : Crédit Jean Luc Armand, Julbo Ride Session
Publicités