Trick Tips : Apprendre le freestyle et faire ses premières rotations !

1447079350_1303__1411508497_6198_ROXY_1415_NZ_AY1Q7652_MattGEORGES

Le freestyle, c’est hyper fun, et dès les premiers jumps on peut se faire plaisir ! Pour débuter, progresser rapidement puis apprendre à faire ses premières rotations, voici quelques tricks tips. 

PREMIERS JUMPS

– Echauffez vous. Avant de rentrer dans le park, faites une piste d’échauffement. Pour commencer le freestyle, vous devez déjà être à l’aise sur votre snowboard ou sur vos skis, c’est à dire descendre au minimum une piste rouge sans problème.

– Faites un petit tour dans le park pour repérer les modules. Il existe de toutes petites bosses (= tables) et de tout petites boxes (pour slider dessus) : c’est idéal pour débuter. Choisissez des modules adaptés à votre niveau, ne vous lancez pas directement sur les gros modules.

-N’ayez pas peur : en maîtrisant votre vitesse et en vous appliquant, vous ne risquez rien, si ce n’est de devenir accro à la sensation et de vouloir recommencer !

– A l’abord d’un module, arrivez bien équilibrée, sereine, sans faire de virages juste avant le saut ou le slide, cela vous ferait adopter une mauvaise position au moment du décollage.

– En l’air, restez bien groupée, et regardez loin devant vous. Même chose sur une box, regardez bien loin devant.

– Si vous tombez, ne vous inquiétez pas, cela fait partie de l’apprentissage, et sur de petits modules, on ne se fait pas mal !

– Recommencez ! Vous dépasserez vos appréhensions au fur et à mesure et vous vous familiariserez avec les sensations.

– Ridez entre copines ! C’est plus facile pour se pousser à progresser, et c’est carrément plus fun.

– N’oubliez pas les règles de sécurité dans un park : ne vous arrêtez pas derrière un module et si vous tombez, mettez vous rapidement sur le côté.

Thalie filme Emma (c) ANDYPARANT.COM

PREMIERES ROTATIONS

– Pour faire une rotation, il faut garder les éléments de base du saut droit : un check speed précis, un équilibre parfait, et une réception active (c’est à dire qu’on est gainée, on ne s’avachit pas !).

– Il va falloir aussi intégrer un autre paramètre : quand on fat une rotation, on perd des yeux la réception (sauf en 180 front pour les snowboardeuses). Il faut l’accepter et ne pas bloquer sa tête, sinon on bloque la rotation. C’est très important !

– Quand on s’élance pour faire une rotation sur un kicker, il faut avoir un appui stable au sol, sur une carre. C’est moins problématique pour vous les skieuses, mais pour les snowboardeuses, cela implique d’arriver en courbe et donc, pour sortir dans l’axe du kicker… de se décaler avant !

– Ce sont les bras qui envoient la rotation, le buste et tout le corps. C’est important de préparer le haut du corps durant la prise d’élan, sinon, sans inertie, on ne peut pas tourner.

– Et alors, 180, 3.6 ou 5.4 ? Il suffit de doser son mouvement en fonction du nombre de tours que l’on veut effectuer. Tout ceci s’apprend avec la pratique, donc il faut s’entraîner ! Ensuite, vous pourrez ajouter des grabs aux rotations, ou plus tard, les désaxer. Il ne faut pas griller les étapes, pour pouvoir comprendre les mouvements avant d’aller plus loin. Pour les têtes en bas, entraîner vous d’abord sur un air bag ou dans la poudreuse avant de vous lâcher dans le park !


TUTOS FREESTYLE : LA PLAYLISTE VIDEO DE L’UCPA

Connu pour ses stages freestyle et l’expertise de ses moniteurs dans ce domaine, l’UCPA vient de publier des tutos vidéos hyper bien conçus, avec 12 vidéos thématiques, des premiers sauts aux rotations et combos de jib. Les conseils sont clairs, bref c’est idéal pour progresser ! A vous de jouer les girls….