Non au VTT interdit ! La MBF a besoin de vous

Arrêtés municipaux d’interdiction du VTT sur certains sentiers ou secteurs, pièges tendus dans les bois à certains endroits, accueil désagréable de riverains ou promeneurs : les VTTistes sont de plus en plus confrontés à ce type de problématiques. L’idée selon laquelle les VTTistes détériorent les chemins, affolent la faune et les promeneurs est encore largement répandue et contribue à la mise en place d’interdictions de plus en plus fréquentes en France.

Et c’est dommage parce que tous les publics (piétons, riverains, VTTistes, communes) gagneraient à évoluer ensemble avec plus de sérénité et d’échanges. Car bien souvent les VTTistes entretiennent les chemins, et sont véritablement passionnés par la nature, sont courtois et bienveillants envers les animaux et l’environnement.

Suite à la recrudescence d’interdictions ciblant le VTT, la MBF (Mountain Bikers Foundation) veut agir.

Pour défendre de manière positive les intérêts des VTTistes auprès des pouvoirs publics, la MBF diffuse en ce moment d’un manifeste en 8 points qui prend la forme d’une liste de principes que chacun(e) s’engage à tenir de manière individuelle, liste assortie de revendications que l’association porte auprès des pouvoirs publics : que la pratique du VTT reste autorisée sur les sentiers, que le partage des sentiers reste la norme entre les différents usagers, que la communauté VTT soit systématiquement consultée par les pouvoirs publics et intégrée dans la gouvernance des espaces naturels, que soit mis en place un cadre favorisant le respect entre les différents pratiquants, l’entretien des sentiers, et la prise en compte des nouveaux besoins permettant de répondre à toute la diversité des pratiques VTT.

Si l’on veut éviter que nos sentiers favoris soient un jour interdits, on peut tous agir. Tout d’abord en signant le manifeste de la MBF ICI mais aussi en agissant sur le terrain comme de vrais ambassadeurs de notre sport, responsables dans notre pratique.

Quelques bons réflexes pour une pratique VTT responsable


C’est vrai que cela peut paraître évident, mais c’est toujours bon de le rappeler :

Quand je roule je :

  • Suis courtois et respectueux avec les autres usagers et laisse la priorité aux piétons
  • Ralentis à l’abord des habitations et sections très fréquentées, ainsi que des troupeaux
  • Referme derrière moi les portails pour le bétail
  • Respecte les traces et ne fais pas de coupes sauvages
  • Respecte la faune et l’environnement
  • Ne laisse aucun déchet derrière moi
  • Evite partager toutes les traces sur Strava surtout si le secteur est sensible pour éviter une surfréquentation ou des comportements abusifs

Photos prises sur une piste enduro du bikepark de Val d’Isère, partagée en bonne intelligence avec les piétons. (c) Yann Allègre


Et toi, qu’en penses tu ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s