[SNOW – SKI] Une journée trainings à Tignes avec Marie Martinod, Mirabelle Thovex et Clémence Grimal …

Après plusieurs semaines à Saas Fee, les équipes de France de pipe (ski & snow) ont débarqué à Tignes. Sophie Rodriguez, Mirabelle Thovex, et Clémence Grimal sont ainsi arrivées en début de semaine dernière chez Marie Martinod, locale de l’étape. Car Tignes a shapé un halfpipe provisoire (et quelques tables) sur le glacier, pour permettre aux riders français de s’entraîner à la maison, ou presque !

Tignes halfpipeEn ski, Kevin Rolland, Ben Valentin, Xavier Bertoni et Marie Martinod, et, (en snowboard) Arthur Longo, Sophie Rodriguez, Mirabelle Thovex, et Clémence Grimal étaient ainsi de la partie. Manque de bol, la météo capricieuse (neige, vent violent puis, pour couronner le tout, une avalanche qui a remplit presque intégralement le pipe jeudi) les ont obligés à patienter au gymnase une bonne partie de la semaine. Les sessions de préparation physique ont ainsi remplacé les tricks dans le pipe…moins fun !

Heureusement, vendredi, un grand ciel bleu a récompensé leur attente, et, après une longue nuit de travail de la part de Benjamin Ravanel, le shapeur, le pipe est parfait. Sophie Rodriguez n’a pas pu rester, elle remontera sûrement cette semaine, et Emma Bernard est absente (du fait d’une blessure à l’épaule) mais les autres filles sont ultra motivées.  Marion Haerty est aussi montée à Tignes avec César Reversade, Enzo Nilo et leur coach Jean Phi Garcia pour rider les tables et ainsi bosser leurs tricks. Marion est super contente d’avoir un coach et nous avoue en tirer déjà des bénéfices.

Marie Martinod Pipe TignesMarie, Mirabelle et Clémence et les garçons enchaînent quelques runs d’échauffement dans le pipe pour prendre leurs marques. Comme on est ici dans le parc national de la Vanoise, les motoneiges sont interdites, il faut remonter à pied le long du pipe (certes assez court, mais on est à 3500 m d’altitude !) . Ca leur permet de faire d’une pierre deux coups : la prep physique et le pipe en même temps !

Les coachs donnent des objectifs bien précis pour chacun, tout le monde s’encourage, s’observe, s’échange quelques conseils. Même Marie donne des astuces à Mirabelle et Clémence, pour qu’elles réussissent à monter encore plus haut. Après 3h bonnes heures de ride, le soleil commence à glisser doucement derrière la crête, l’ombre tombe sur le pipe, et la fatigue se fait sentir : il est temps de redescendre !

Cette semaine, les filles vont certainement remonter s’entraîner avec les garçons, mais en attendant, Marion Haerty profite des 50cm de neige tombés en station pour faire du street aux Arcs !