Bravo Johanne ! Sa victoire à l’US Open

johanne defay victoire us openElle l’a fait ! Johanne Defay a signé sa première victoire sur une manche du WCT, le circuit pro de surf mondial. Johanne vient de gagner l’US Open en battant en finale Sally Fitzgibbons.

Seule française engagée sur le WCT cette année, Johanne Defay a connu son lot de galères. Sans sponsors majeurs en début de saison, elle a financé sa saison de surf grâce à une campagne de crownfunding. Celle ci a rencontré un grand succès, et Johanne a donc pu réaliser son objectif : s’aligner sur chacun des stops du World Tour 2015. La Réunionnaise nous avait déjà fait vibrer à Cloudbreak, avec un magnifique parcours jusqu’en demies finales. Sur l’US Open, Johanne Defay a relevé la barre un peu plus haut encore, avec un surf solide, et c’est son amie Bianca Buitendag qui a fait les frais de sa détermination en demies. Parvenue en finale, Johanne Defay a récidivé, sans se dégonfler face à l’incroyable Sally Fitzgibbons. Scorant un 7,67 en tout début de série, Johanne a enfoncé le clou avec un 5,87 sur la fin, alors que Sally ne parvenait qu’à un total de 11. 83.

johanne et bianca

Johanne dans les bras de Bianca Buitendag

A tout juste 21 ans, Johanne Defay entre dans l’histoire du surf féminin français, puisqu’elle est la seconde française à remporter une victoire sur le World Tour, après une autre réunionnaise, Anne-Gaëlle Hoarau, en 1992 (sur le Vania Trophée Féminin de St Leu). Avec cette victoire, Johanne pointe à la 6ème place mondiale.

Reste à savoir si les puissantes marques de surf vont continuer à la snober, ou, si, enfin, elles vont se décider à soutenir cette si talentueuse surfeuse. Johanne ne fait pas partie de celles qui mettent davantage en avant leur corps plus que leur niveau de surf, et elle a raison. Non, on a pas besoin de se pavanner en bikini pour porter haut les couleurs d’une marque, on peut simplement bien faire son boulot de surfeuse, s’entraîner, et gagner. Jolie, pétillante, solide sur sa planche, stylée dans ses manoeuvres, Johanne Defay a tout pour elle, et on lui promet un avenir rayonnant.

Bravo Johanne !

Publicités