Burton European Open : Kelly et Jamie récidivent ! [snow]

Pas de gros changements après l’O’Neill Evolution… Kelly Clark et Jamie Anderson ont remis une raclée à leurs concurrentes en gagnant à nouveau le pipe (Kelly) et le slopestyle (Jamie). .

Le ciel brillait vendredi sur Laax pour les finales de Slopestyle. Très bien préparé et entretenu, le slopestyle se composait d’une section de jib pour débuter, d’un quarterpipe pour suivre et enfin d’une ligne de trois kickers de plus en plus gros. En se basant sur le Système SLS (Snowboard Live Scoring), les juges mettaient une note pour la performance du rider sur la section de jib, une note sur les différents sauts et une note de fluidité, soit l’impression générale laissé par le rider.

Toujours aussi smooth dans son style, Jamie Anderson (USA) s’est imposée assez largement. Son run inclut un  backside tailslide sur le premier rail en descente, un Millerflip, un tailblunt to fakie et un switch boardslide to 5-0 sur le rail kinké. Elle replaque ensuite un backside alley-oop sur le quarterpipe et enchaine backside 360, frontside 360 et un énorme backside 180 Japan sur les kickers.
De quoi reléguer Sina Candrian et Jordie Karlinski à la seconde et troisième place, et prendre du même coup la tête du classement provisoire TTR !

“Cette victoire fait un bien fou. J’étais n°3 mondiale et maintenant je suis en tête du tour grâce à ma première place dans un 6 étoiles. J’aimerais beaucoup gagner une nouvelle fois le titre mondial. On va voir comment les choses tournent. Je vais faire de mon mieux, rider fort, en espérant bien faire.”


Du coté du pipe, la finale, samedi, a été légèrement retardée à cause de la mauvaise visibilité, ce qui a poussé les organisateurs de l’évènement a modifier le format.  Les 21 demi-finalistes du halfpipe ont toutes été qualifiées pour la finale, qui s’est jouée en 2 runs.  Comme d’habitude, Kelly Clark n’a pas fait de détails et dès son premier passage, elle a balancé un frontside 900, un backside 540, un frontside 720 pour finir sur un Cab 720.  Avec toujours l’amplitude qui la caractérise !
“J’adore ce pipe et je viens ici chaque année. C’est une de mes compétitions favorites parce que je prends énormément de plaisir à rider ce halfpipe. C’est génial de remporter une deuxième épreuve 6 étoiles, j’attends avec impatience le Burton Canadian Open et le Burton US Open où j’espère pouvoir enchaîner d’autres bons résultats” . Bonne surprise, la jeune espagnole Queralt Castellet termine deuxième alors que la japonaise Yuki Furihata, est troisième. Queralt continue sur sa lancée, elle est depuis l’année dernière déjà une des toutes meilleures en pipe, une miss à suivre !!!


Publicités