La Clusaz Radikal Mountain, coup d’envoi du FWT 2011 ! [Snow-Ski]

Si pour les mecs, la Clusaz Radikal Mountain était classée Qualifier, pour les filles, c’était bel et bien la première étape du Freeride World Tour. Les meilleures mondiales s’étaient donné rendez vous à la Clusaz, et quelques filles habituées du Qualifier les avaient rejointes sur la face nord de l’Etale. Parmi elles, quelques françaises, dont Sarah Martinais (la freestyleuse de Chamrousse), Chloé Laget, ou encore Maud Malaisé. Elles ont eu fort à faire face à des ténors de la discipline, comme Janina Kuzma, Janette Hargin, Eva Walkner ou encore Aline Bock, en snowboard. A noter l’absence (temporaire) de Ane Enderud (NOR), Jess McMillan (USA) et Susan Mol (USA), blessées en ce début de saison. Les conditions de neige n’étant pas idéales, les filles du FWT ont laissé les qualif’ aux filles issues du Freeride World Qualifier, afin d’alléger le nombre de riders sur la face. La neige était changeante, croutée, offrant aux rideuses des conditions difficiles.

Si en ski, quelques girls commencent à titiller l’élite, en snowboard, Aline Bock trace sa route, loin devant. Elle intègre comme toujours à ses runs son passé de freestyleuse, jouant avec le terrain, dans un style fluide.  Et devance ainsi facilement Liz Kristoferitsch, 2nde et Ursula Wohlschlager, 3ème.

En ski en revanche, le suspense se maintient davantage, avec plusieurs filles qui se disputent les premières places. Notre rideuse de Chamrousse, Sarah Martinais, fait forte impression en prenant la seconde place des qualifications. Le jury est unanime : elle a un vrai potentiel. Dommage, une chute en finale lui ôte par la suite toutes ses chances, mais ce n’est que partie remise, il faut persévérer ! Autre belle surprise de ces qualifs, la suédoise Rapp Lotten, 1ère, très solide, voici une miss à suivre !

Le jour de la finale, Pia Widmesser, Janina Kuzma et Janette Hargin caracolent en tête, avec des runs propres, raides et plusieurs sauts de barres. Ces filles tiennent le haut du pavé depuis quelques saisons et ne sont pas prêtes de le lâcher. Jaclyn Paaso est l’une de celles ci également, mais à la Clusaz, elle n’a pas su retrouver son ski. Affaire à suivre le week end prochain (22-23 janvier) à Chamonix pour la seconde étape du World Tour !