On a testé pour vous…l’Ultimate Test Tour !

2nde année pour l’Ultimate Test Tour, qui propose un salon de tests de matériel de freeride dans les plus beaux spots, qu’ils soient connus ou moins fréquentés. Plusieurs dates ont déjà eu lieu cet hiver, comme Verbier, Sainte Foy et le Pic du Midi. Cette année, on a décidé d’aller tester le concept sur l’étape de Saint-Foy Tarentaise, histoire de voir si l’Ultimate remplit toutes ses promesses…. Vous vous posiez justement la question ? Eh bien voici ce que l’on en a pensé…

1. Nous voilà !
1 skieuse, 1 snowboardeuse, notre petit groupe est équilibré ! Nous arrivons dès l’ouverture sur le petit salon, où se rassemblent les tentes des grandes marques aux côtés de celles des artisans. Premier constat : 80 % de skis pour 20% de snowboards. Au rayon des petits fabricants, on remarque Rabbit On The Roof ou encore WindLip Snowboard. Moins matinaux, les gars du staff Furlan arrivent un peu plus tard dans la matinée, nous n’aurons donc pas pu tester leur matos… 2. Gavade

Car dès que Gaëlle a choisi les skis qu’elle désire tester, nous mettons le cap sur le plus intéressant : les traces à faire ! Ayant la chance de bien connaître le coin, nous décidons de tester en conditions réelles les bestioles. Equipées du triptyque Arva Pelle Sonde et de sacs ABS, sécurité oblige, nous nous attaquons à la face Nord de Fogliettaz.

Une grosse demie heure de montée, et derrière, un itinéraire peu tracé, avec de la neige agréable. C’est là que commence la magie de l’Ultimate Test Tour : un domaine de ride très sympa à portée de spatule pour tester le nec plus ultra du matos peuf ! Nous ridons une neige froide, poudreuse et peu tracée, un vrai bonheur… Sainte Foy, secret spot s’il en est, est moins fréquentée et donc préservée par rapport aux grandes stations environnantes (Val d’isère, Tignes etc).

Après ce bon petit run et un pique nique au soleil, nous rejoingnons la Masure, où la navette nous attend pour un retour sur Sainte-Foy.

3. Suite…

Retour sur les stands sans grande conviction: les Blackcrows ont convaincu Gaëlle, faut il vraiment les rendre ? Déjaugeage rapide, maniabilité et confort, le Navis a fait ses preuves ! Elle repart avec une seconde paire et on repart rider dans la forêt et sur les pentes accessibles par gravité, timing oblige.

4…. et fin !

L’heure du bilan a sonnée ! Pour résumer, nous dirons de l’Ultimate Test Tour qu’il rassemble toutes les qualités que l’on attendaient : ambiance à la cool, peu de monde, des fabricants bien dispos, du joli matos 2011, et surtout, une neige meilleure que dans la plupart des autres stations en  ce moment, grâce à une fréquentation moins dense, et de beaux itinéraires…

Une très bonne journée, quoi ! Heu…c’est quand la prochaine étape ?

Si vous aussi vous voulez tester l’Ultimate Test Tour, rendez vous du 12 au 13 février à la Grave et du 19 au 20 Mars à Serre Chevalier, avec du matos 2012 !