[SURF] Steph Gilmore et Lindsay Steinriede remportent le Roxy Pro !

Le Roxy Pro, c’est fini ! En shortboard, Stephanie Gilmore a réussi à battre Carissa Moore en finale du Roxy Pro, remportant ainsi sa première victoire de la saison. A noter le joli parcours de Pauline Ado, parvenue jusqu’en demie finale. En longboard, c’est Lindsay Steinriede qui s’impose, battant Jennifer Smith en finale ! Retour sur deux compétitions à rebondissements !
SHORTBOARD

Après un début de saison discret, Steph Gilmore est de retour ! Celle qui a outrageusement dominé le surf pro mondial ces 4 dernières années vient de signer sa première victoire de la saison, en battant Carissa Moore, avec le plus haut score de la compétition! Pour l’anecdote, c’est la 19ème victoire de Steph Gilmore, 23 ans seulement ! Il faut dire que cette semaine, le parcours de Steph Gilmore au Roxy Pro a été particulièrement exemplaire : elle a signé 3 des 5 meilleurs scores de la compétition, et remporté la finale avec 17,27 points, le score plus élevé du Roxy Pro 2010.

« C’est une journée incroyable, il s’est passé tellement de choses ! a dit Steph à sa sortie de l’eau. J’avais rêvé de cela, remporter la victoire le jour du sacre de la Championne du Monde (Avant dernière étape, le Roxy Pro a couronné Carissa Moore, Championne du Monde, étant la meilleure du classement de toutes les étapes ASP, ndlr). C’est tellement bon. Ca m’a tellement manqué cette année. Je suis au comble du bonheur ! »

5ème du classement mondial avant le Roxy Pro, Steph Gilmore est arrive très détendue à Biarritz, délestée du poids de jouer le titre de Championne du Monde. Avec son style, ses attaques agressives et ses rollers impressionnants, elle a bien maîtrisé son sujet, savourant ce succès face à Carissa Moore : « C’est vraiment bon de la battre d’autant qu’elle a tenu la dragée haute à tout le monde cette saison. Elle est la meilleure de l’année. Elle a fait toutes les finales du Tour 2011. C’est un record. Alors battre la toute nouvelle Championne du Monde, c’est vraiment cool” ajoutait Steph Gilmore.

Car oui, la Championne du Monde, c’est bien elle, Carissa Moore (ci dessus), 18 ans, (la plus jeune championne du monde de l’histoire) une surfeuse incroyable avec un talent rare et un mental très solide… Elle a dominé la saison du world tour ASP, avec un style et une techique à tout épreuve (on a aimé ses gros 360 reverse) bataillant avec Sally Fitzzgibbons, l’autre favorite, surfant chaque compétition avec la même détermination. Sally et elle ont complètement survolé la saison, jouant souvent les finales ensemble ! Le suspense a duré jusqu’au bout, jusqu’à l’élimination de Sally par Steph Gilmore en demie finale. Carissa remportait de son côté sa demie finale contre Pauline Ado : son ticket pour la finale lui offrant du même coup le titre mondial grâce à un savant compte de points…

« C’est incroyable de faire toutes ces finales et de gagner le titre. J’y pense depuis longtemps, depuis que je suis enfant. Etre ici devant vous et être Championne du Monde est insensé. Roxy a fait un magnifique événement. Je rêvais de surfer à ce niveau depuis toujours mais je n’imaginais pas ce que c’était à vivre. »

 
 
Pauline Ado a donc dû s’incliner en demie finale contre elle, ce qui lui valu une 3ème place ex aequo avec Sally Fitzggibons. « J’aurais adoré faire la finale, chez moi devant mon public, mais je suis très satisfaite de mon résultat. Je n’avais rien à perdre face à Carissa (en ½ finale). Les vagues étaient parfaites, j’ai fait mon truc et je suis contente de ma prestation à Biarritz. J’ai hâte du dernier événement en Californie ».

Bravo, Pauline, joli parcours sur ce Roxy Pro !

Cette 3ème place lui assure quasiment le maintien dans l’élite l’an prochain. Quasiment, car si Laura Enever (USA) et Paige Hareb (NZL) sont finalistes de la dernière manche en Californie, du 1er au 6 août, la place de Pauline dans le Tour sera remise en jeu. Mais pour l’instant, la chance semble lui sourire, et si elle conserve sa place sur le Tour, ce sera une première pour une européenne !

Quant à Sally Fitzggibbons, éjectée en demie finale, elle laisse échapper le titre à Carissa contre qui elle a bataillé si dur cette saison…

« Cette année a été fantastique. J’ai profité des hauts comme des bas, c’est le surf, c’est comme ça. Quand on a le titre mondial à portée de main, c’est difficile mais je suis fière de ma performance et j’ai déjà hâte d’être l’an prochain. Je suis heureuse pour Carissa et c’est vraiment bien de voir Stephanie gagner. Il reste une épreuve et je veux finir avec un gros résultat. »

 Voir les vidéos en cliquant ICI !

(c) PHOTOS Crédit Roxy/Rabejac

LONGBOARD

 

En longboard, c’est l’outsider Lindsay Steinriede (USA) qui a mis toutes les favorites à l’amende, en remportant le Roxy Pro, première des deux manches du Championnat du Monde de Longboard ASP 2011. Rien ne semblait pouvoir résister à Lindsay sur ce Roxy Pro. La jeune ricaine a tracé sa route, tranquillement, sûrement, éliminant ses adversaires les unes après les autres. Elle réalise ainsi aujourd’hui deux des meilleurs scores de l’événement et son 7,5 points sur 10 en finale a définitivement brisé les espoirs de son adversaire (et favorite !) Jennifer Smith dans une série où les vagues se détérioraient… Jennifer Smith a plus souffert de ces conditions que Lindsay, peinant à trouver les vagues qui lui permettraient de s’imposer :

“Les vagues fermaient et ce n’était pas facile à surfer. Mais je suis très fière de Lindsay, elle mérite sa victoire avec tous les bons résultats qu’elle a eus tout au long de l’événement. » Quant à Lindsay, elle n’en revient toujours pas  : « C’est un sentiment énorme. Je ne réalise pas encore complètement, ça commence. Mais être aspergée de champagne m’a réveillée !” 

Ce Roxy Pro Longboard était décidément l’event des outsiders car la bonne surprise du week end s’appelle Ophelie Ah-Kouen, elle est française, elle vient de la Réunion et elle va encore faire parler d’elle ! Du talent, du style et un mental à tout épreuve : Ophélie possède tous les ingrédients qui font les grandes surfeuses. « J’ai pris beaucoup de plaisir tout au long de l’événement et je suis ravie de ce résultat. Je suis surprise d’être allée aussi loin et j’ai eu de la chance d’arriver jusqu’en demi-finale où Linsay a surfé mieux que moi. Chapeau bas. »

Quant à Justine Dupont, bien partie sur ce Roxy Pro Biarritz, elle a finalement dû s’incliner en quart de finale, face à Kassia Meador…

Pour la prochaine étape du Championnat du Monde de Longboard, les filles ont rendez vous en Chine, pour la première fois ! “Je suis déjà impatiente d’aller en Chine en octobre, ce sera une nouvelle expérience, une culture et des vagues différentes. Et il y a le titre en jeu ! » a commenté Kassia Meador, toujours dans la course !

Photos : Crédit CAZENAVE/ROXY

Voir les vidéos en cliquant ICI !
Voir toutes les photos :http://www.flickr.com/photos/roxy_gallery/
Publicités