[SNOW-SKI] La Clusaz Radikal Mountain remportée par Abby Lockhart et Anna May Slinning

Plus de 100 riders s’étaient donnés rendez vous pour la Clusaz Radikal Mountain, contest 4* du Freeride World Qualifier . A l’issue d’une journée de qualification et d’une de finale, c’est la néo zélandaise Abby Lockhart qui l’emporte en snowboard et la norvégienne Anna May Slinning en ski. 

Pour sa deuxième édition, la Clusaz Radikal Mountain était précédée d’un Open permettant à n’importe quel rider de tenter sa chance pour participer ensuite à la journée de qualification du samedi (réservée aux riders déjà classés au FWQ). Du côté des filles, seules la meilleure snowboardeuse et les deux meilleures skieuses gagnaient leur ticket pour la suite. Claire Mc Gregor (snowboard), Laure Vailly et Mélanie Martinod (ski) furent les meilleures ce jour là, avec, pour Laure et Mélanie, quelques gros sauts. Pour l’anecdote, Mélanie décida seulement la veille de participer au contest, poussée par ses frères. Une jolie surprise donc, puisqu’elle continue l’aventure avec Laure, locale de l’étape, le samedi.

C’est la pointe de Merdassier qui fut choisie pour les qualifications du samedi. 100 riders au départ, dont une dizaine de snowboardeuses et une quinzaine de skieuses. S’il y avait davantage de neige que l’année dernière, le vent avait en revanche dégradé la partie supérieure de la face,  particulièrement peu agréable à rider. A partir de la grande barre rocheuse médiane, les conditions de neige s’amélioraient. 

Le niveau global des filles était relativement élevé, avec de très bons runs, quelques gros sauts, mais aussi beaucoup de chutes. Quelques filles en firent particulièrement les frais, ce fut d’ailleurs le cas en ski pour Laure Vailly, qualifiée de l’Open, qui déchaussa les deux skis au milieu de son run. Sa course s’arrêta là, tandis que Mélanie Martinot, scorait, terminant 5ème des qualifications. 

Plusieurs françaises réussirent ainsi à se qualifier pour les finales du dimanche, citons Maud Malaisé, Cécile Servan, Anouck et Elodie Mouthon. 

Le dimanche, la face finale choisie était l’envers de l’Etale, juste au dessus du col des Aravis. 5 snowboardeuses et 8 skieuses étaient au départ, bien décidées à monter sur le podium. Si la plupart d’entre elles choisirent un départ situé à droite « le clocher », la skieuse suédoise Lotten Rapp avait fait le choix du départ 2 « le château ». Et pour cause, puisqu’elle avait choisi une ligne rapide, avec une barre monstrueuse, qu’aucun mec n’a d’ailleurs sautée. Manque de chance, elle déchaussa à la réception. Dommage, car c’était particulièrement engagé et aurait pu lui offrir la victoire. Les autres filles n’ont pas démérité non plus, même si on note encore beaucoup de chutes. La norvégienne Anna May Slinning proposa un run fluide et puissant, assez largement devant les autres, ce qui lui permit de s’imposer. On retrouve la française Cécile Servan à la seconde place après quelques bons sauts, et Pia Nic Gundersen complète le podium.

Chez les snowboardeuses, la néo zélandaise Abby Lockhart, déjà vainqueur d’une épreuve en Nouvelle Zélande cet été, récidive avec un run complet, fluide et parsemé de sauts, ce qui lui permet de remporter la 1ère place, devant Elodie Mouthon et Manuela Mandl. 

Prochaine étape du Qualifier à Engadin, en Autriche, la semaine prochaine.

http://www.laclusaz-radikal.com/

Publicités