[SNOW] X GAMES : Interview Jamie Anderson, Spencer O’Brien & Enni Rukajarvi

Le slopestyle des X Games de Tignes a été à l’image de la saison : dominé par Jamie Anderson, avec comme outsiders Spencer O’Brien et Enni Rukajarvi, et avec un niveau global joliment relevé… Toutes les filles ont extrêmement bien ridé, apprivoisé les modules, tenté des choses, bref, elles ont fait preuve d’engagement, de style et de maîtrise, et ça fait plaisir ! Jamie a été super technique sur les rails et toujours aussi propre sur les kickers, avec son aisance si particulière. Nous avons rencontré Jamie, Spencer et Enni pour revenir en quelques questions sur cette épreuve et leur saison…

Salut les filles, bravo à toutes les 3… Vous avez eu l’air d’apprécier ce slopestyle, car vous vous êtes lâchées !

Jamie : Oui, le set up est beaucoup mieux que l’année dernière, les jumps sont plus gros et mieux réalisés, et mettre un set de rails en dernier, au lieu d’une autre table, ça change et c’est amusant !

Spencer : Et puis la neige était parfaite, la speed régulière et le temps magnifique !

Jamie : C’était génial de voir toutes les filles super motivées, qui tentaient de nouvelles choses, qui repoussaient chacune leurs limites : c’est avec ce genre de contests qu’on pousse le sport. Il y avait une grosse émulation aujourd’hui !

Spencer : Le niveau global a rarement été aussi relevé sur une épreuve, c’était vraiment excitant !

Vers quelle évolution doit tendre le snowboard féminin maintenant ?

Enni : Il faut travailler le style, avec différents grabs, et réussir les rotations dans les deux sens, et en switch également.

Spencer : Il faut être à la fois technique et stylée, tout autant sur les rails que les jumps. Actuellement, je travaille mon Back 7 et mes 9.

Jamie : J’aimerais vraiment avoir le cab 9, ça va être mon objectif ce printemps…

Vous avez toutes les trois réalisé une belle saison, racontez nous comment vous gérez entraînements, contests et voyages…

Jamie : C’était vraiment un bon hiver, j’ai passé beaucoup de temps en Europe pour des events TTR et c’était fun de passer du bon temps avec toutes les filles ! Les seuls vrais moments de trainings que l’on a sont à l’automne, ou en tout début d’hiver, quand il n’y a aucune compétition. Beaucoup de riders se retrouvent dans le Colorado, et là, on passe du temps à répéter nos tricks, à en apprendre de nouveaux, à essayer des runs. Puis, dès que la saison attaque, nous allons d’event en event et nous n’avons plus le temps de s’entraîner spécifiquement. On passe juste du temps à s’adapter aux set ups avant la compétition…

Spencer : On s’entraîne aussi pas mal l’été dans les camps ou en Nouvelle Zélande. J’ai un coach, qui m’aide de temps à autre sur des tricks, ou des compétitions. Il est aussi là pour me soutenir, me donner confiance. On s’entraîne aussi beaucoup en regardant les autres filles, en échangeant.

Jamie : Moi j’ai un boyfriend/coach…(toutes les filles éclatent de rire) Non, mais c’est important d’avoir simplement quelqu’un qui est là pour te soutenir, te dire que tu peux y arriver. Quelqu’un qui te donne confiance, qui te regarde, qui te pousse à aller plus loin, qui te filme etc… C’est pas vraiment un coach, mais ça aide !

RESULTATS SLOPESTYLE SNOWBOARD LADIES

  Name
Hometown Score
1. Jamie Anderson South Lake Tahoe, Calif. 98.00
2. Spencer O’Brien Courtenay, British Columbia, Canada 92.66
3. Enni Rukajarvi Kuusamo, Finland 88.00
4. Kjersti Oestgaard Buaas Trondheim, Norway 86.00
5. Silje Norendal Kongsberg, Norway 84.00
6. Sina Candrian Flims, Switzerland 82.00
7. Jenny Jones Bristol, Great Britain 79.00
8. Cheryl Maas Biarritz, France 75.00
9. Aimee Fuller Keston, Ireland 45.00
10. Charlotte van Gils Rotterdam, Netherlands 43.00

Publicités