[SNOW] Maria DeBari gagne le Freeride World Tour, Margot Rozies 2nde !

Le suspense est resté entier jusqu’au bout. L’américaine Maria De Bari et notre frenchie Margot Rozies étaient au coude à coude au classement général et tout se jouait à Verbier, l’Xtrem faisant office de « finale » du Freeride World Tour.

Finalement, c’est une chute sur le bas de sa ligne qui enlève tous ses espoirs à Margot. Maria De Bari propose quant à elle un run sans accroc, bien rapide, qui lui permet d’accrocher la victoire de l’XTrem et du World Tour. Maria a confié après la remise des prix : « Quand j’ai été invité sur le tour j’ai d’abord hésité mais je n’ai pas résisté à l’idée de rider à Chamonix. Ma performance là-bas m’a encouragée à suivre le tour et miser sur le titre sans pour autant me focaliser là-dessus. A vrai dire je voulais surtout me sélectionner pour revenir rider le Bec des Rosses comme en 2011 où j’avais eu une wild card. Aujourd’hui j’étais un peu stressée car ma maman était dans l’aire d’arrivée et je voulais faire un beau run. J’ai eu de la chance et j’ai tiré parti des erreurs des skieuses parties devant nous. Ce que je retiendrai de ma saison c’est surtout l’ambiance avec toutes les filles : c’est vraiment génial. »

Margot est donc seconde à Verbier, devant Maria Kuzma, la rideuse néo zélandaise, elle aussi dans le team Roxy. Cette seconde place permet à Margot d’être vice championne du monde, tandis que Shannan Yates, malgré un crash à Verbier, est 3ème du classement général. Maria Kuzma est quant à elle 4ème de ce classement final.

Margot a réalisé un très joli parcours pour sa première année sur le tour, elle peut être fière d’elle : « J’étais bien ce matin et l’heure de marche pour arriver au départ en compagnie des autres rideuses m’a permis de me détendre. Quand j’ai vu que tout le monde choisissait de partir à l’opposé de l’option que j’avais choisi j’étais ravie, d’autant plus qu’avec mon dossard (dernier départ fille) cela allait me permettre de rider quand même dans de la neige non tracée. Les conditions étaient difficiles mais je m’en suis bien sortie jusqu’à une réception de saut qui m’a bloqué. C’était le jeu ! Même si je suis un peu déçue pour aujourd’hui, je savoure pleinement mon titre de vice-championne du monde ! En arrivant sur le FWT cette année je n’osais imaginer finir à cette place. »

En ski, c’est la suédoise Christine Hargin qui remporte Verbier et le Freeride World Tour, devant Angel Collinson et Eva Walkner. La seule française engagée, Sarah Martinais, est 8ème.

 

Publicités