[SURF] Roxy Pro : les favorites sont en finale, les françaises éliminées…

Après 3  journées d’attente, le Roxy Pro a enfin pu débuter à Biarritz, sur la Côte des Basques, dans de bonnes conditions. Grand beau temps, jolies vagues de 1m à 1,50m, le contexte était idéal pour lancer les premières séries de cette unique manche européenne du World Tour Féminin ASP 2012. 

Dès 7h30, les premières surfeuses se sont mises à l’eau dans des vagues propres de 1m à 1,50m. Après une mise en route délicate (battue au 1er tour), la Roxy girl australienne Sally Fitzgibbons s’est imposée avec maestria au 2ème round (dit de repêchage) face à la wildcard française Johanne Defay, établissant le meilleur résultat du jour grâce à son excellent 18,15 pts sur 20. Au tour suivant, Sally s’est montrée tout aussi convaincante en dominant Coco Ho et Lakey Peterson, toutes deux reléguées au 4ème tour. Sally est ainsi d’ores et déjà qualifiée pour les ¼ de finales du Roxy Pro.

« Le premier round était difficile en raison du peu de vagues. Je manquais de rythme mais je suis persuadée que cette série m’a remise dans le coup. Je suis confiante dans mon surf et j’ai su trouver les bonnes vagues. Les bancs de sable français sont imprévisibles et j’ai passé mon temps à essayer d’anticiper l’évolution des vagues. Le spot de la Côte des Basques change toutes les 5 minutes mais ça m’amuse d’essayer de trouver les meilleures vagues» a confié Sally.

Quant à notre frenchie du team Roxy, Johanne Defay, sèchement éliminée par Fitzgibbons au 2ème tour, elle avoue avoir beaucoup appris de cette première expérience parmi l’élite : « C’était riche en enseignements, je comprends mieux maintenant qu’il faut tout donner sur chaque vague. C’est bien d’assurer deux bonnes vagues et un score raisonnable mais il faut aussi savoir prendre un maximum de risques et pousser ses limites. A mon meilleur niveau je ne suis pas si loin des filles du World Tour mais je sais aussi que je dois être beaucoup plus régulière. Mon 7,25 pts sur 10 sur ma dernière vague le confirme. »

 L’actuelle n°1 mondiale, Stephanie Gilmore, s’est montrée sûre d’elle et de son surf en remportant ses deux séries. Victorieuse du premier tour face à Paige Hareb et Jacqueline Silva, elle a ensuite dominé Malia Manuel et Sofia Mulanovich au 3ème tour, s’assurant une place en quarts de finale.  

Quant aux deux françaises du World Tour, Justine Dupont et Pauline Ado, elles ont été éliminées dès le second tour du Roxy Pro. Une grosse déception pour la surfeuse de Lacanau, Justine Dupont qui dispute son premier Championnat du Monde mais encore davantage pour Pauline Ado d’Hendaye qui voit ses chances de rester dans le top 18 mondial pour la 3ème année de rang s’amenuiser dangereusement. Leur unique chance d’y parvenir passe exclusivement par de bonnes prestations sur la fin du circuit Star (ex WQS).

Aujourd’hui samedi, la compétition se déplace à la Grande Plage pour l’ultime journée de l’événement. Le rendez-vous est fixé à 9h au pied de la terrasse du Casino pour une possible reprise dès 9h30.

La Championne du Roxy Pro sera assurément sacrée ce soir, et si Stephanie Gilmore s’impose et que Sally Fitzgibbons n’atteint pas la finale, on connaîtra également le dénouement de la saison 2012, car dans ce scénario, Steph Gilmore remporterait le World Tour. 

 PHOTOS : (c) Cazenave/ROXY

 VOIR PLUS D’IMAGES : http://roxylive.com/roxyprobiarritz/2012/

Publicités