Interview : Anne Flore Marxer

1kabPour finir en beauté ce mois d‘Octobre Rose, j’ai eu envie de parler de Keep A Breast avec une de leurs ambassadrices, bien connue du milieu du snowboard : j’ai nommé… Anne Flore Marxer ! Toujours aussi franche, spontanée et pétillante, Anne Flore Marxer nous donne aussi de ses nouvelles, évoque sa saison à venir, et livre son opinion sur l’industrie du snow

Salut Anne Flore, comment a débuté ton engagement auprès de Keep A Breast ? 
J’ai connu KAB par leur présence sur les évènements féminins qui me sont proches, en montagne et en surf.  La campagne I LOVE BOOBIES m’avait fait sourire et interpellée.. Mais surtout, j’ai perdu ma marraine d’un cancer du sein qui s’est ensuite généralisé, et c’est quelque chose qui m’a beaucoup touchée plus jeune. Keep a Breast récolte des fonds pour la recherche et fait de la prévention et de l’éducation sur le sujet du cancer du sein pour les jeunes femmes avec une approche simple et ludique. 

La « non toxique revolution » de KAB prône un mode de vie sain et actif, ce qui correspond tout à fait au mien : l’air libre, la montagne et l’océan, le tout dans la féminité et la bonne humeur !

Si je peux aider à faire passer un message de prévention, ou simplement ouvrir le dialogue sur une maladie qui nous concerne tous, alors c’est un pas dans la bonne direction. 

Lorène Carpentier, de Keep A Breast Europe, et Anne Flore Marxer

Quelles sont les actions que tu mènes pour soutenir leur cause ?
j’ai eu plusieurs bustes de ma poitrine vendus aux enchères, donc certains ont mes seins dans leurs salon ce qui me fait sourire ! J’essaie d’être présente sur les évènements où Keep a Breast tient un stand d’information, comme la Sosh Freestyle Cup, les X Games à Tignes ou la Swatch Girls Pro. J’ai présenté l’un de mes films à Bordeaux pour lier les deux. Cette journée d’anniversaire (les 15 ans de Keep a Breast), c’était un très beau rassemblement de femmes extraordinaires, il y a eu des ateliers pour les enfants, des concerts, des expositions d’arts et de bustes.. C’était l’occasion de parler de cette maladie terrible dans un cadre agréable et paisible. J’y ai fait de belles rencontres. 

Que voudrais tu dire aux filles qui nous lisent à propos du cancer du sein ?
Ecoutez votre corps ! 1 femme sur 8 aura un cancer du sein, donc autant dire que nous serons presque tous confrontés à cette maladie dans notre entourage proche… 10% des cancers sont génétiques et 90% sont directement liés à la qualité de vie que l’on mène : c’est sur ce point qu’il est important d’insister ! On peut agir et adopter un mode de vie plus sain, notamment au niveau de l’alimentation et des produits que l’on utilise en général.

Keep a Breast a mis au point une application smartphone simple, qui nous rappelle chaque mois de se faire une palpation des seins, avec la méthode adaptée. Ca aussi c’est une chose à ne pas oublier🙂

Parlons un peu de toi… Qu’as tu fait cet été, quels ont été les moments que tu retiens particulièrement ?
Cet été, j’avais vraiment besoin de souffler et de prendre du temps pour moi sans me mettre la pression, mais aussi de m’entourer des gens que j’aime. Au final, j’ai beaucoup bougé, j’ai fait beaucoup de surf, j’ai présenté le live de la Sosh Freestyle Cup en skate et BMX, et le Roxy Runsupyoga. Puis, j’ai fait un peu de montagne en Suisse avec le team Swatch et de la voile en Bretagne.

J’ai aussi surfé le mascaret à la pleine lune au milieu de la nuit, en chaos complet avec 150 autres personnes.. Une expérience dingue. 

2015 n’a pas été une année facile pour toi, comment vas tu désormais ?
Cet été, je suis souvent passée du rire aux larmes, et j’avais surtout besoin de vivre des moments simples avec de beaux paysages, et des choses chouettes, pour me sentir sourire à l’intérieur.. J’ai essayé de mettre de la distance entre l’accident terrible et ma tête, ou mon coeur. Ca m’a fait du bien de respirer, mais je ne dors toujours pas, j’ai de grosses angoisses et des moments d’émotions très difficiles à contenir. J’ai besoin de justifier le fait d’être en vie en faisant compter chaque instant et en faisant battre mon coeur, grâce au sport, à l’aventure, à l’air pur… 

IMG_3664Cette épreuve fait désormais partie de mon histoire et de qui je suis à présent, je ressens de plus en plus le besoin de réfléchir à tout ce qui s’est passé, à ce que ça veut dire pour moi. Je cherche des réponses à des questions plus existentielles : il me faut trouver un sens à tout ça ou tout du moins en apprendre quelque chose, grandir et avancer. 

La vie est précieuse et il faut prendre le temps de la savourer..

Quels sont tes projets pour l’hiver à venir ?
Je repars sur le Freeride World Tour cet hiver, puisque ma saison avait été interrompue à mi chemin l’hiver dernier. Je prévois aussi de faire un beau voyage, et j’ai surtout hâte de retrouver mes montagnes blanches..

Toi qui est depuis si longtemps sur la scène snowboard, quel est ton ressenti sur la scène internationale féminine actuelle ?
L’industrie est toujours aussi nulle, je n’ai toujours pas de sponsor boards .. et c’est le lot de tant de sportives c’est accablant ! De manière générale, je trouve que les choses stagnent du côté féminin, à cause du manque de soutien de l’industrie. Ca me paraît même en régression!

Heureusement, les rideuses se bougent plus que jamais, ça c’est le côté super positif, qui me rend fière d’être une snowboardeuse !

Mes copines de Full Moon Films sortent des images top, et chez les plus jeunes, la motivation est incroyable, regardez Anna Gasser, elle me laisse sans voix !

Tu as déjà fait pas mal de choses en snowboard, quels seraient les projets/trips qui te tiennent à coeur et que tu aimerais un jour réaliser ?
J’aimerais beaucoup voyager plus, partir en Inde, en Afrique, trouver la neige dans toujours plus de paysages incroyables..

Merci Anne Flore, le mot de la fin ?

Je remercie mes sponsors et partenaires, qui me soutiennent dans mes projets : Swatch, Oxbow, Alpina, Peugeot, BlaBlaCar, Zippo, Racer, Buff, Blue Tomato, Crans Montana et Keep a Breast

Processed with VSCOcam with c1 preset

Photos : perso AFM + Keep A Breast France