J’ai Testé : la Jones Women’s Mind Expander

jones-women-mind-expander.jpg

Autant vous le dire tout de suite : quand j’ai reçu la Women’s Mind Expander de Jones, je ne tenais plus en place. Car le shape de cette planche est plein de promesses… Sa spatule généreuse et son shape bien rocker le crient haut et fort : cette board aime la poudre, au moins autant que moi. 

 

Cette Mind Expander (déclinée en version homme et femme) est dans sa 3ème saison. C’est une évolution des freeride ludiques à succès de chez Jones, et notamment de l’Hovercraft. Elle tranche des autres boards proposées sur ce segment par un shape rocker (alors que la plupart de ses congénères sont basées sur un profil mixte de cambre/plat/rocker). 

jones-womens-mind-expander.jpg

Ni une, ni deux, je l’ai emmenée faire un petit tour dans mon jardin, les pentes vierges de Val d’Isère.

D’entrée de jeu, on a une sensation d’aisance et de fluidité. Tout est doux et facile.

La grande spatule déjauge parfaitement dans la poudreuse, jouant son rôle d’étrave à merveille. On peut vraiment venir s’appuyer dessus et charger l’avant quand on en a besoin. Lancée à pleine vitesse entre les sapins, la planche se révèle extrêmement vive et manoeuvrante. On vient jouer avec le talon dynamique pour relancer, slasher, bref, s’amuser. 

Que ce soit en poudreuse ou sur piste, on a de la sécurité à pleine vitesse, et la grande spatule ne pose aucun problème sur neige damée. Au contraire, elle apporte de l’aisance dans les entrées de carving, assurant toujours cette sensation de fluidité.

Comme toujours chez Jones, les courbes sont de qualité, on a une belle efficacité dans les conduites et beaucoup de richesse en appuis courts. Son shape de freeride cache aussi de belles aptitudes de carving, on ne s’ennuie jamais sur la piste ! 

test-jones-women-mind-expander.jpg

Δ JONES Women’s Mind Expander – Les détails Δ

Sa taille : Je l’ai choisie en 150 (je mesure 1m65) car je suis habituée à rider des grandes planches (je ride habituellement une Rossignol XV 159), donc je ne voulais pas tout de suite me retrouver sur une version riquiqui. Mais vous pouvez sans doute la rider en 146 sans aucun souci si vous faites la même taille que moi. 

Les + : Sa fluidité ! Une planche féline qui se pilote avec sensualité pourrait on dire ! On a vraiment une grosse impression d’aisance en poudreuse. Sa petite taille lui permet d’être hyper manoeuvrante tout en conservant les qualités de flottaison d’une plus grande… Son accroche sur neige dure est irréprochable, et ses qualités de carving intéressantes.

Les – : C’est en neige trafollée qu’on trouve ses limites. Difficile de rider à fond sur terrain bosselé, on se fait renvoyer et on subit les aspérités. On a pas la sécurité offerte par une planche de big mountain qui défonce le terrain et apporte du soutien à chaque instant. Mais en même temps, ce n’est pas son programme, donc tout va bien !

Pour qui ?
→ Pour une rideuse confirmée qui veut une board freeride avec un zeste de polyvalence pour s’amuser aussi en courbes sur piste.
→ Pour une rideuse experte qui veut compléter sa collection de boards freeride par une planche ultra ludique pour jouer en forêt, carburer à fond dans la poudreuse, et slasher comme une petite folle !


Et toi, qu’en penses tu ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s