[SKI] Dara Howell, Devin Logan et Kim Lamarre sur le podium du slopestyle !

dara howell Getty ImagesDara Howell entre dans l’histoire en devenant la première Championne Olympique de Slopestyle, devant Devin Logan et Kim Lamarre. En l’absence de Kaya Turski, favorite n°1, la compétition était ouverte, et Dara en a profité pour s’imposer avec des runs cleans et stylés.

 

Elle n’attendait que ce titre. Kaya Turski, blessée au genou en fin de saison dernière, n’a pensé qu’aux Jeux Olympiques durant sa rééducation. Elle s’est battue pour revenir, et a réussi, remportant les X Games il y a quelques semaines. Mais un virus lui a joué des tours durant les 15 derniers jours et elle était trop épuisée pour rider correctement sur le slopestyle de Sochi. Elle s’est battue jusqu’au bout, mais deux chutes et une blessure à l’épaule plus tard, elle fut contrainte d’abandonner. C’est donc sans elle, grande favorite, que s’est couru le  premier slopestyle olympique.

Freestyle Skiing Getty ImagesSur le premier run, on remarque beaucoup de chutes. Mais Devin Logan, Anna Segal et Dara Howell tirent bien leur épingle du jeu. Dara se paie même le luxe d’un énorme run, composé d’une section de rail bien exécutée, suivie d’un joli switch 7, puis switch 9 avant de finir sur un rodéo 5. Elle prend directement la tête de la compétition, assez loin devant Devin Logan, 2nde et Anna Segal, 3ème.

Les conditions de neige (assez collante) qui s’ajoutent à la pression engendre encore beaucoup de chutes sur le second run dont le slam impressionnant de Yuki Tsubota qui se fracture la mâchoire. Kim Lamarre ne se laisse pas impressionner et parvient à livrer son meilleur run, dont on retiendra le no spin final, bien engagé,  le backflip japan, et son 5.4 massif. Cela lui vaut la 3ème place, éjectant Anna Segal du podium. Devin Logan, 2nde et Dara Howell, 1ère, sont indétrônables et peuvent ainsi savourer leur médaille.

A tout juste 20 ans, Dara Howell, la Roxy Girl Canadienne, s’offre le titre olympique, Devin Logan est seconde (et championne de la polyvalence puisqu’elle joue aussi une médaille en pipe) et Kim Lamarre 3ème !