VTT – Un max de filles aux Crankworx, Les 2 Alpes !

11143420_10153433774489231_6595414895542438494_nLes Crankworx sont au VTT ce que sont les X Games au snowboard ou au freeski, une grand messe durant laquelle on remarque une présence féminine grandissante. De plus en plus de pratiquantes sillonnent les pistes des 2 Alpes, tandis que les top pilotes repoussent les limites de la DH féminine avec un max d’engagement.

Alors que l’été est brûlant un peu partout dans l’Hexagone, j’ai choisi la fraîcheur de l’altitude. Le plus gros évènement de mountain bike sur le sol européen a lieu aux 2 Alpes : chaque année, les Crankworx rassemblent pilotes pro et passionnés de VTT.

Cette année, j’ai co-organisé des sorties VTT réservées aux filles avec Nancy, monitrice de VTT pour Outdoor Education, et Liv, la première marque féminine de vélos (fabriqués par Giant). Le but était de proposer quelque chose aux filles, un peu oubliées lors de cet event. Nous avions envie de faire découvrir le VTT aux filles, et de les encourager à continuer à pratiquer. Il nous paraissait très important de leur proposer des sorties 100% girls afin que cela leur semble plus attractif, davantage à leur portée. Le côté macho/engagé du VTT peut rebuter les femmes, alors que l’activité peut être super ludique ! Pari tenu, plus de quinze filles sont venues rouler et progresser grâce aux conseils de Nancy.

Elles ont pu tester les Intrigue, vélo d’enduro de Liv, et découvrir les innombrables pistes du bikepark des 2 Alpes. Quelque était leur niveau au départ, elles ont toutes su se dépasser, faire taire leurs appréhensions. De notre côté, on a adoré voir leur motivation, leur plaisir à rouler, à se prendre au jeu. Ce joli partenariat se poursuit tout l’été : chaque mardi, aux 2 Alpes, les Liv Ladies Ride vous permettront de rouler gratuitement, accompagnées par Nancy (prêt du matériel (vélo-protections) + forfait offert )  !

ixs-european-downhill-cup-myriam-nicole-descente-deux-alpes

Côté compétition (car c’est bien cela le coeur de l’event des Crankworx), les pilotes féminines ont une fois de plus prouvé combien elles engagent : à peine rentrée de blessure, la frenchie Myriam Nicole (photo) avait la rage. Elle a parfaitement géré la piste exigeante et technique de Fury pour signer le meilleur chrono et s’imposer devant l’australienne Tracey Hannah et la Suissesse Emilie Siegenthaler. Tracey est à seulement quelques centièmes de Myriam, la lutte a été acharnée ! Chez les garçons, les français ont aussi répondu présent : Loïc Bruni a remporté la course avec 5 secondes d’avance sur Rémi Thirion, deuxième. Sam Blenkinsop complète le podium, mais un autre frenchie, Guillaume Cauvin, occupe la 4ème place.

Au terme de ces 3 jours de Crankworx, je suis confiante pour le VTT féminin : au fil des ans, je vois de plus en plus de filles sur un bike de DH ou d’enduro, motiver leurs copines à rouler et se bouger pour progresser… Keep on riding !

Publicités