Outdoor Women : Portrait d’Elise, créatrice de Maille à Part

b6103fecb38c23e35e7d9a11c8f8ba3d copy.jpg

Outdoor Women est une nouvelle série d’articles consacrée à ces filles qui travaillent, créent, entreprennent dans le domaine des sports outdoor. Des filles passionnées qui ne comptent ni leur temps ni leurs efforts, des filles aux parcours atypiques, inspirants, aux choix tranchés et vécus avec passion. 

La première de ces Outdoor Women, c’est Elise, jeune créatrice de vêtements techniques en mérinos, basée à Briançon. Dans sa boutique de la Grande Rue, elle propose quelques marques sélectionnées avec soin (dont Maloja) mais aussi ses propres layers, bonnets, bandeaux etc, en mérinos, fabriqués à la main et directement sur place ! Elle tricote, coud, assemble le tissu (mérinos de Nouvelle Zélande, issu d’élevages respectueux des moutons) et son pote José réalise les graphismes. 

Je trouve très chouette de porter des produits qui ont une histoire et non une pièce fabriquée à la chaîne, sans âme. Voici l’interview de cette Outdoor Women passionnée.

OUTDOOR WOMEN elise.jpg

Salut Elise, qui es tu ?

Je suis Elise, j’ai 34 ans, et je viens d’emménager à Briançon. Je suis originaire de Grenoble où j’ai grandi, fait mes études de géophysique… C’était très intéressant mais un peu trop scientifique pour moi, j’avais envie de quelque chose de plus manuel.

Pouvoir passer du temps dehors, en montagne, est plutôt essentiel pour moi.

Après plusieurs tentatives dans différents domaines, gardiennage de refuge, création d’accéssoires de mode, accompagnatrice en moyenne montagne…

Je crois que j’ai trouvé l’acitivité parfaite pour concilier mes 2 passions, la couture et les sports outdoor !

Je fais beaucoup de ski (j’adore skier à La Grave) et je fais aussi beaucoup de rando.

L’été, je fais un peu d’escalade et d’alpinisme, quand j’ai un peu de temps… c’est une bonne excuse pour aller tester mes vêtements !

OUTDOOR-WOMEN-elise

Comment as tu créé Maille à part ?

J’ai toujours été entourée de personnes manuelles, j’ai toujours vu ma maman à sa machine à coudre ou avec un tricot dans les mains. C’était donc assez naturel de me tourner vers la couture. J’ai commencé en faisant des petits accessoires puis petit à petit des choses un peu plus compliquées, c’était un peu comme des challenges, de plus en plus motivant à chaque fois !

De fil en aiguille (hum) je me suis retrouvée à ouvrir ma boutique « Maille à Part » à Grenoble, une boutique de laine, pour tricoter, avec un atelier dans l’arrière boutique.

A cette époque j’étais partagée entre Grenoble et Briançon. Mon amoureux étant à Briançon, je faisais les aller-retours toutes les semaines… En même temps, le projet « Maille à part Mérinos » commençait à me trotter dans la tête : j’avais envie de lier ma passion pour les sports outdoor, la couture et la laine !

C’était donc assez logique de faire des vêtements de manière artisanale en mérinos.

Au même moment, j’ai trouvé la personne parfaite pour reprendre ma boutique à Grenoble. J’ai donc tout quitté pour venir m’installer à Briançon et ouvrir une toute petite boutique atelier. Dans ce petit espace je peux travailler sur mes produits et les vendre en même temps ! Les gens sont très étonnés de me voir travailler et de comprendre que ce n’est pas une machine qui fabrique les t-shirt !

OUTDOOR-WOMEN-elise-creatrice.jpg

Quelle place cette activité tient elle dans ta vie ?

Cette activité tient une énorme place dans ma vie, on ne peut pas compter les heures que l’on passe à bosser par rapport au salaire que l’on a, mais je trouve très épanouissant de travailler pour soi. 

Quels sont les meilleurs moments de ton travail ?

Ce que je préfère c’est quand je reçois mes rouleaux de tissu et que je commence à imaginer mes futurs modèles. Ça bourdonne dans ma tête, je me pose 20 000 questions, même la nuit ! C’est très excitant de voir les modèles que l’on a imaginé devenir réels !

Quels ont été les moments les plus difficiles ?

Je crois que c’est quand je suis arrivée à Briançon, en début d’été dernier… J’ai quitté ma vie grenobloise, fermé mon magasin, dit au revoir aux copains, pour ouvrir ma boutique à Briançon. Pendant plus de 2 semaines, je n’ai rien vendu, rien de rien ! Je me suis bien demandée ce que je faisais là et ce qui m’était passé par la tête… Mais au final les gens sont arrivés, et ils étaient très content de trouver une boutique comme ça !

De quoi es tu particulièrement fière ?

Je suis particulièrement satisfaite quand je croise quelqu’un dans la rue ou en montagne qui porte un de mes t-shirts !


OUTDOOR-WOMEN-elise-Maille-a-aprt.jpg

Elise réalise avec amour des T Shirts technique en mérinos, mais aussi des pyjamas pour bébé, des bonnets, des bandeaux, des tours de cou.

Si vous passez sur Briançon, allez lui dire bonjour (Maille à Part, 18, Grande Rue). Vous retrouverez aussi ses produits sur sa boutique en ligne. 

Mentionnez le code GRAVITYLADIES au moment de la commande et Elise vous offre -10% !