Mes 3 VTT, mon quiver parfait !

C’est souvent l’occasion de questions sur Instagram ou par mail: Quel vélo choisir ? Pourquoi roules tu sur tel ou tel vélo ? J’ai donc eu envie de vous présenter mes 3 VTT et de vous expliquer leur rôle au sein de mon quiver.

Tout d’abord, pour bien comprendre pourquoi j’ai choisi ces VTT là, il faut situer le contexte et donc ma pratique. Je vis en pleine montagne, dans les Pyrénées à l’intersaison et dans les Alpes (à Val d’Isère) durant l’été. Je ne roule jamais en plaine, mais toujours sur les singles de montagne ainsi qu’en bikepark durant l’été. J’ai donc choisi des vélos pertinents sur l’une ou l’autre des facettes de cette pratique (tout en sachant que je ne fais pas de compet, uniquement du loisir)… Mais même si vous n’êtes pas tout à fait dans la même configuration, j’espère ainsi vous faire découvrir un peu mieux ces vélos et leurs capacités.

_________________

Liv Intrigue Advanced

Je roule depuis quelques mois sur l’Intrigue Advanced de Liv, qui vient remplacer le Hail, l’enduro sur lequel je roulais auparavant.

Si je m’en sers pour la même pratique, c’est à dire rouler en montagne sur les singles, c’est un vélo finalement assez différent. Tout d’abord, il s’agit d’un vélo en carbone, bien plus léger, agile et réactif au pédalage, ce qui est franchement agréable. Alors que le Hail était un enduro polyvalent, franchement montagnard, avec une utilisation tout à fait possible en bikepark, cet Intrigue Advanced se révèle sur un créneau différent : il conserve la même aisance sur les singles de montagne mais quitte le bikepark pour s’ouvrir à des sorties plus typées « pédalage ». Et si sa fourche Fox 34 en 150 mm (contre 160mm auparavant) le rend moins confortable en bikepark, cela ne me pose aucun problème, puisqu’en bikepark, je roule avec mon DH (lire plus bas). Je trouve donc la réorientation de cet Intrigue intéressante.

Car moi, ce que je lui demande, c’est d’être maniable et agile dans les singles de montagne bardés d’épingles, d’avoir du rendement au pédalage et d’être agressif et stable quand je lâche les chevaux. Et c’est exactement ce qu’il est.

Au pédalage : Le vélo est nerveux et réactif, aux premiers coups de pédale, on comprend immédiatement que c’est un carbone ! La géométrie facilite réellement le pédalage, le rendant intuitif et agréable. La cinématique de suspension arrière Maestro (exclusive à Giant / Liv) apporte de l’amorti et de l’accroche : le vélo est toujours collé au sol. On a un gros gain de rendement vis à vis du Hail.

A la descente : Le vélo est hyper joueur et agile. Vif, il se faufile dans les passages techniques et les épingles. Quand on accélère et marque les appuis, on dispose de la stabilité et du confort dont on a besoin. La géométrie a vraiment été conçue pour donner de la sécurité et du contrôle dans la pente et ça se sent.

Pour voir tous les équipements du vélo, c’est par ici !

_________________

 

Liv Intrigue E+ Pro 1

C’est en fait la version électrique de l’Intrigue Advanced, dont il est clairement inspiré…

J’aurais l’occasion de vous en parler plus longuement, mais l’électrique a changé mon quotidien ! Moi qui habite en montagne, je peux désormais me mettre des runs de 1000 m de dénivelé positif en 1h30 de temps, à la pause déjeuner par exemple ! Autant vous dire que je roule encore plus qu’avant. Cet Intrigue E+ est donc un complément de son frère sans moteur, et vient jouer sur les mêmes terrains.

Le vélo est hyper bien pensé, c’est un vrai petit enduro maniable, bien équipé et joueur. Il est aussi très joli, car il faut l’avouer, sa couleur caméléon qui change avec la lumière de turquoise à violet est franchement une pure merveille.

Au pédalage : Le moteur est puissant mais progressif, sans à coups, et rend le pédalage fluide et agréable. Il existe 5 modes évolutifs ( le turbo permet de multiplier par 360 votre puissance de pédalage).  Une fois que vous êtes rodée à l’utilisation optimale des modes en fonction du terrain, vous aurez la sensation que rien ne pourra vous arrêter. Franchement, ce vélo me bluffe, il grimpe aux murs ! Le franchissement est hyper facile, et grâce à la cinématique Maestro, on a vraiment une accroche impeccable et agréable à l’arrière. Et quand il faut pousser, l’aide à la marche, puissante sur le plat (attention) est plus douce et progressive dans la pente raide, super utile. La batterie de 500 Wh a une grande autonomie : ne craignez pas de vous envoyer 20 bornes de montée et 1000m de dénivelé, elle vous suivra.

A la descente : L’ Intrigue E+ se comporte parfaitement, quelque soit les terrains. Malgré son poids (le hic des VTT électriques), il reste bien maniable et facile à placer. Il encaisse parfaitement la vitesse et les sections cassantes, avec précision et sécurité. On retrouve les sensations que l’on recherche sur un enduro : même si elle n’est qu’en 150mm la fourche Fox 36 spécifique EBike fonctionne parfaitement.

Pour voir tous les équipements du vélo, c’est par ici !

_________________

Giant Glory 1

Je ne vais pas autant m’étendre sur le Glory de Giant (marque jumelle de Liv pour ces messieurs) car je sais que très très peu d’entre vous sont intéressées par les DH.

Pour ma part, j’aime encore beaucoup rouler sur un vélo de DH. L’été, je roule principalement en bikepark et le confort et la sécurité amené par ce type de vélo est quand même incomparable (et dans les trous de freinage des pistes surfréquentées mes bras me disent merci) ! J’aime beaucoup le côté ludique du Glory, moins pataud que la plupart des vélos de DH.

Sa qualité première est sans doute la sécurité sans faille qu’il offre : ça absorbe tout, ça pardonne énormément et on conserve en même temps de la vivacité dans les appuis.

Le cadre est en ALUXX SL (un alu plus léger et rigide), ce qui rend le vélo plutôt dynamique au pédalage. C’est franchement le vélo idéal pour rouler en DH ou en bikepark, car il donne vraiment énormément de confiance dans les terrains engagés et techniques.

Pour voir tous les équipements du vélo, c’est par ici !


Et aussi… Liv Amiti E+

Quand je ne suis pas en vélo, eh ben je suis quand même en vélo ! Pour transporter ma fille (et ses 15kg) ou aller faire mes courses, j’ai opté pour un joli Amiti E+ un vélo de ville électrique avec des finitions de folie (quand toutes les rues sont hyper raides, l’électrique ça permet d’arriver fraîche et dispose, même en robe haha)… Bon à savoir, il est disponible en taille XS, une aubaine pour les petits gabarits !

Pour en savoir plus sur le vélo, c’est par ici !


Une réflexion sur “Mes 3 VTT, mon quiver parfait !

Et toi, qu’en penses tu ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s