Sauter en VTT : trucs et astuces

Sauter en VTT, c’est canon, entre l’adrénaline, les sensations en l’air, le défi de repousser ses limites… un vrai cocktail d’émotion.

Pour ma part, sauter en VTT n’a jamais été naturel et j’ai donc réellement mis en place une stratégie pour progresser et réussir à être de plus en plus à l’aise. Et miracle, ça fonctionne !

Je vous livre donc aujourd’hui mes petites recettes pour vous faire plaisir et progresser sur les sauts… 

Avant de vous livrer en détails mes petits secrets, commençons par la base : les potes ! Pour progresser sur les sauts, il est impératif d’être bien entouré(e). Pour créer une émulation, se challenger, s’entraider et se rassurer, rien de tel qu’un (ou plusieurs) ami(es) sur qui compter. 

Si vous souhaitez travailler les sauts, embarquez avec vous des copain(ine)s qui roulent mieux que vous, sans être tête brulée pour autant, et surtout un minimum pédagogues ! Sinon, vous pouvez aussi prendre quelques séances avec un moniteur de VTT, qui saura choisir pour vous des sauts bien conçus, adaptés à votre niveau, et vous dispenser des conseils personnalisés. 

valdisere-tignes-bikeparks

Sauter en VTT, allez y crescendo !

Pour apprendre à sauter en VTT en toute sécurité, il est nécessaire d’y aller petit à petit, pour prendre pleinement confiance. Les bikeparks sont un terrain de jeu parfait pour cela, avec une large palette de sauts. Dès que vous êtes à l’aise sur un saut, augmentez la taille et ainsi de suite. Le but est de prendre confiance progressivement, sans chutes et sans expériences négatives.

Repérez les sauts et leur environnement

Avant de vous lancer, repérez le saut, sa prise d’élan, l’état de sa réception et son environnement. 

Il existe différentes catégories de jumps : des tables (grosses bosses de terre), des gaps (avec un trou entre l’élan et la réception), des step up (réception au dessus de la prise d’élan), des passerelles ( sauts en bois) et des drops (rochers, passerelles)… 

Tous ne se prennent pas de la même façon, il faut donc repérer pour adapter son saut à la nature du module. Certains nécessitent de « repousser » son vélo vers l’avant (en général les passerelles), d’autres de tirer en se grandissant (souvent sur les tables, gap ou step up), certains exigent d’aller très vite, d’autres moins… Anticiper cela fait partie de l’apprentissage, d’où l’intérêt, une fois de plus, d’être bien encadré. 

Demandez à un ami expérimenté de faire un « check speed », en passant avant vous : il vous dira où lâcher les freins pour arriver sur le saut à la bonne vitesse et vous conseillera sur la manière de l’aborder. Je trouve que rouler avec quelqu’un en qui on a pleinement confiance aide vraiment à se dépasser ! 

Sauts en VTT : la méthode infaillible

La règle d’or pour réussir un saut : être parfaitement équilibrée (physiquement et mentalement haha) ! Pour cela, j’ai construit une check liste infaillible, ma recette pour sauter et me challenger sur des jumps de plus en plus gros.A vous de vous en inspirer pour créer la vôtre..

  • Je repère le saut et je visualise mentalement ma trajectoire en y associant chronologiquement des actions (ne plus freiner à partir de tel repère, regarder loin, garder mon attitude de base, etc). 
  • Une fois remontée sur le vélo, je souffle, et je me concentre strictement sur ce plan
  • Une fois partie, j’y vais à 100%, sans hésiter ! Je suis scrupuleusement mon plan. 
  • Dans la phase d’élan, je reste en position de base : fesses au-dessus de la selle, épaules au-dessus du cintre, regard porté au loin. Je suis dynamique et active sur le vélo.
  • Je ne freine pas juste avant le saut, et j’arrête de pédaler plusieurs mètres avant l’appel pour éviter tout déséquilibre
  • A la réception, j’amorti avec mes chevilles, genoux et coudes. Le tour est joué !

Et toi, qu’en penses tu ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s