5 questions à Coline Ballet Baz !

ski

J’ai déjà eu l’occasion de vous parler plusieurs fois de Coline Ballet Baz, une des plus talentueuses skieuses françaises, et un petit bout de femme pleine d’énergie ! Humble, discrète, mais aussi drôle et délurée, Coline est une super nana. Son dernier projet ? Une vidéo de street 100% féminine, nommée Playground. J’ai posé cinq questions à Coline pour en parler, ainsi que de sa saison, de ses objectifs et plus simplement… de ski !

Salut Coline, la saison touche à sa fin, quel bilan dresses tu de ton hiver ?

Cet hiver fut très intéressant pour moi, avec un peu moins de compétitions que d’habitude mais davantage de filming hors des parks, ce qui au final représentait une partie du ski que je connaissais peu. L’hiver a été chargé de voyages mémorables aussi, d’abord l’Australie en Septembre dernier avec un crew mi français, mi suédois, puis les US en décembre, l’Autriche pour le Nine Queens (qui a été une édition inoubliable!) , la Suède récemment.. A chaque fois de vrais bons souvenirs !

12596590_10153853798340973_214493170_o

Peux tu nous parler de Playground ?

« Playground » est le nom de la petite part street sur laquelle nous avons travaillé cet hiver avec Erwan Pelisset (EP Medias), David Malacrida (photographe) et Mathieu Mazuel, et qui sortira pour le High Five, fin septembre. Nous avons filmé du street tout au long de la saison en France, c’est fou comme le street prend plus de temps à filmer que du park, mais est tellement plus enrichissant à la fois,on trouve son spot, on le shape, on le teste, c’est vraiment ultra libre ! J’ai eu la chance aussi d’avoir des partenaires de ride au top comme Marion Haerty ou Max Meunier, c’est tellement plus motivant🙂

Quels sont tes projets pour la fin de saison ?

Dans quelques jours nous allons recommencer à filmer avec Erwan pour ce projet street, en espérant qu’il reste un petit peu de neige quelque part en France;) Puis je vais simplement profiter des derniers events de fin de saison et des sorties park avec les copains.

Exposition-132

Les JO de 2018 font ils partie de tes objectifs ?

Oui ils font partie de mes objectifs ! Pour m’y préparer je ne vais pas faire grand-chose de plus que de skier comme je le fais d’habitude, participer au circuit de Coupes du Monde qualificatif l’année prochaine et essayer d’apprendre de nouveaux tricks. Je croise les doigts pour que ça marche !

A ton avis, comment Kelly Sildaru parvient elle à garder le leadership du slope féminin alors qu’elle est si jeune ? Quel est son secret selon toi ?

Kelly Sildaru a évidemment un niveau de malade, avec des gros tricks dans les 4 sens, c’est une tueuse en rails, elle plaque toujours… Tout ceci associé à une bonne gestion de la pression en compétition, ce n’est pas étonnant qu’elle ait tout déchiré cette année😉 !

FullSizeRender