10 jours en Croatie – Mes Coups de Coeur

beach croatie

Chose promise, chose dûe !

Voici mon récit de voyage en Croatie, ou plutôt tout ce qu’il faut savoir pour partir en Croatie, découvrir les plages et les criques cachées de Dalmatie, les montagnes qui se jettent dans l’Adriatique…

Des bons plans et des coups de coeur pour préparer vos vacances…

Je vous l’avais annoncé sur Facebook,  je suis partie en Croatie en juin. Des vraies vacances, sans ordi, sans boulot, sans téléphone, ou presque. De quoi vraiment déconnecter et profiter de mon chéri et de ma petite fille, découvrant à trois ce très joli pays.

primosten croatie

Cap sur la Dalmatie du Nord

Tout en longueur, la Croatie s’étale le long de la côte Adriatique.

Nous avions décidé cette année de ne pas partir en van, mais de se la jouer grand luxe à l’hôtel, histoire de changer un peu ( Y’a de supers bon plans sur le net) ! Nous avons donc sélectionné une partie de la côte dalmate, entre Sibenik et Split, et posé nos bagages à Primosten. Village médiéval autrefois séparé du continent par un pont levis, il est bordé de plages magnifiques.

Sa situation assez centrale, dans la zone qui nous intéressait (la Dalmatie du Nord), nous a permis de rayonner assez facilement sans faire plus de deux heures de route aller retour.

Assez rapidement, nous nous sommes rendus compte que la plupart des touristes restaient relativement massés autour des plages et des lieux touristiques : une fois sortis des sentiers battus, il n’y a plus grand monde.

Au gré de nos randos, nous n’avons quasiment croisé personne sur les chemins, hormis des vignerons et des paysans… Les grands espaces croates ne sont pas encore pris d’assaut et tant mieux !

CROATIE QUOTE.jpg

croatie-plage-littoral

crique croatie

Bateau-croatie

La côte ou les îles ?

La Croatie compte près de 700 îles, et 600 km de côtes du nord au sud…

Autant dire que vous avez l’embarras du choix. Avant de partir, j’ai longuement hésité, trouvant de magnifiques descriptions des îles croates qui me faisaient rêver.  Mais si les îles se prêtent bien à la bronzette et à la découverte locale, devoir rejoindre fréquemment le continent pour découvrir d’autres lieux s’avère moins amusant.

Voulant privilégier la facilité de déplacement, j’ai donc opté pour le continent comme camp de base. Il est en plus très simple de rejoindre certaines îles croates pour la journée, en bateau, voir en hydravion depuis Split !

CROATIE PLAGE

trip-croatie

sur la route de sibenik croatie

Des plages de rêve le long du littoral croate

Le littoral de la Croatie est très méditerranéen, tantôt ourlé de pinèdes, tantôt sec et aride.

L’eau est d’un bleu turquoise paradisiaque, claire et limpide, souvent poissonneuse. Les plages de galets et de rochers sont magnifiques et feraient presque oublier l’absence de sable. Des petites anses dans lesquelles se balancent de petits bateaux ponctuent la côte. 

Si la route serpente souvent juste au dessus de la mer, offrant une vue plongeante sur les eaux turquoises, il existe tout de même des presqu’îles et portions de littoral vierges.

péninsule ostrica croatie

En la matière, la péninsule de l’Ostrica, avec son mur de défense, est absolument magnifique et recèle de très jolies petites plages cachées.

Nous avons découvert ce coin par la mer, naviguant entre les très nombreux îlots, c’était carrément paradisiaque. Le coin se prête parfaitement au kayak de mer ou au paddle. Mais à pied, on peut aussi faire le tour de la péninsule en une journée à peine, entre les pins, avec la mer de chaque côté !

ostrica croatie

croatie

Randonnées et balades 

Côté randos, de très nombreux chemins sillonnent les reliefs côtiers mais ils sont très mal balisés et les cartes croates très approximatives : c’est un peu l’aventure à chaque fois… De quoi pimenter les balades, avec toujours une vue imprenable sur les îles environnantes.

Nous avions beaucoup aimé la péninsule du Kremik, non loin de Primosten, sur laquelle on découvre bon nombre de vestiges de la guerre de Yougoslavie, dont une base militaire au sommet et d’anciens bunkers cachés dans la garrigue.

De très nombreux sentiers la parcourent, ce doit être sympa en VTT, mais pour une fois nous n’avions pas emmené les vélos !

Perdus avant d’arriver au sommet, j’avoue avoir eu la trouille en sortant du chemin balisé, ayant lu que des mines anti personnels trainent encore ça et là (si une vigilance est conseillée sur tout le territoire, les zones à risques se concentrent normalement au nord et à l’est du pays, mais bon j’avoue préférer suivre les chemins au lieu de fouiner dans la garrigue dans ce contexte…)

Croatie-kremik-presquile

Les villes et villages croates

Si les stations balnéaires croates « modernes » sont souvent sans charme et peu soignées, les petits villages de l’arrière pays proche regorgent de vieilles maisons de pierres, de rues pavées… N’hésitez pas à vous balader dans ceux qui longent les routes secondaires, nichés dans les collines ou les vignes environnantes.

CROATIE QUOTEX2.jpg

Notre camp de base était cet adorable village, bâti sur son rocher et désormais relié au continent. Primosten conserve tout son caractère de village fortifié, avec ses rues étroites, son petit port, ses hautes maisons de pierre et sa magnifique église tout au sommet. Le lieu idéal pour voir le soleil se coucher sur les îles ! Vraiment un lieu à ne pas manquer si vous passez dans le coin… 

 

primosten croatie

primosten croatie

Eglise de primosten

En bons montagnards, nous sommes un peu allergiques à la foule et aux villes, nous avons donc préféré profiter de la nature plutôt que de visiter les grandes (et magnifiques, sans nul doute) cités que sont Split ou Sibenik. 

CROATIE QUOTE2

Trogir est une jolie ville au passé vénitien, classée au Patrimoine national de l’UNESCO.

Port de commerce, lieu chargé d’histoire, Trogir recèle un dédale de ruelles dans lesquelles on se perd pour découvrir le charme de la vieille ville. Et pour fuir les hordes de touristes qui se pressent dans les allées principales ! J’adore cette sensation d’une découverte parallèle, se faufilant les plus petites rues,  loin des coréens qui photographient sans relâche les monuments !

Trogir ruelles ville classées

TROGIR-CROATIA

Trogir croatie dalmatie

Trogir-vieille-ville-croatie

CROATIE RUELLES TROGIR

Les Chutes de la Krka

Ces cascades magnifiques s’inscrivent tout en haut du it-parade des lieux à voir en Croatie.

Je n’avais pas été insensible aux photos représentant ces chutes d’eau en série, coulant dans un paysage luxuriant.

Si je savais que le lieu serait touristique, j’espérais naïvement pouvoir trouver des chemins de traverse pour découvrir au naturel cet endroit.

Rapidement, on a compris que c’était peine perdue. Impossible de sortir des sentiers pour s’échapper dans la nature : pour préserver les cascades et les marécages environnants, on chemine sur des passerelles en bois sur pilotis, au dessus de l’eau, et au rythme des innombrables touristes qui vous précèdent à petits pas ! Aucun moyen de fuir l’ambiance voyage organisé…

CROATIE QUOTE1.jpg

Même si l’endroit vaut le coup d’oeil, la foule m’a gâché l’expérience. J’ai donc renoncé à la visite du Parc National de Plivitce, comprenant sans difficulté que la situation serait identique. 

Si vous souhaitez tout de même découvrir ces lieux, mieux vaut y aller hors saison (nous y étions pourtant début juin), ou peut être rejoindre la Krka par le Nord, peut être moins fréquenté (mais je n’ai pas eu envie d’aller vérifier ;) )

Chutes-de-la-krka

Chutes-de-la-krk-CROATIE

CASCADES-de-la-krk-CROATIE

Poissons frais, glaces & cocktails

La Croatie a une gastronomie qui oscille entre celle de l’Italie et des autres pays des Balkans, avec de la polenta, des gnocchis, des pizzas, des ragùs, des risottos et bien entendu des poissons fraîchement pêchés, des poulpes, bref de quoi se régaler ! Les restaurants sont relativement bon marché, privilégiez plutôt le poisson à la viande, vous ne le regretterez jamais ! 

CROATIE QUOTE21

Avec ou sans alcool, les cocktails aussi sont bon marché ( 30 à 40 kunas soit entre 4,50 et 5,50€ !). A Primosten, nous avons dégoté un spot incroyable, le Bau Bar, un petit bar niché dans une crique, au bout d’un chemin. Un bar à la déco pirate, dans lequel on sirotait nos Mojitos en laissant le soleil disparaître dans la mer… magique !

COCKTAILS CROATIE

BAU-BAR-PRIMOSTEN-CROATIE

COCKTAILS_-CROATIE

Changer ses euros pour des kunas

La Croatie est très fière de sa monnaie, la Kuna, et j’étais fan de ces jolies pièces qui représentaient des fleurs, des animaux… tellement plus mignon que nos euros !

1 kuna représente environ 1 franc, ou 15 cts si vous êtes trop jeunes pour vous servir de la conversion en francs….

kuna change croatie.jpg

A l’inverse de ce que vous pouvez lire un peu partout, je vous déconseille de vous servir de votre carte bleue car la plupart des banques se servent largement en terme de commission. Nous n’avions pris que peu de cash en partant et nous l’avons regretté car les bureaux de change des aéroports font du change à 0% de commission (vérifié !). Bref, le top est de prendre pas mal de cash ( pas trop non plus ou cas où) et de le changer en arrivant, sans trop écouter ce qui circule sur le net.

Voler sur Easy Jet

Cette compagnie est ce qu’elle est, avec ses retards, ses annulations, ses inconstances… Mais le vol Easy Jet Genève-Split à 45 € aller /retour par personne c’est juste cadeau (avec un passage juste au dessus du Mont Blanc en prime !) !

VUE MONT BLANC GENEVE SPLIT.jpg

Publicités