March Inspirations

S.jpg

Et hop, March nous fait glisser doucement vers le printemps, avec encore quelques chutes de neige, parfois suivies de redoux… En montagne, les conditions, bien que délicates, restent magiques, et cette année, au vu des quantités, on va pouvoir rider très très tard au printemps en rando !


Je vous proposerai dans les semaines à venir un post spécial RANDO, alors si vous avez des questions sur la rando en ski ou en splitboard, le matos, les astuces, ou quoique ce soit d’autre, laissez moi un mot dans les commentaires sans attendre !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

GRAVITY LADIES SPLITBOARD CAMP – 8 de plus !

Si vous êtes abonnées à ma newsletter, vous l’avez vu, je vous propose un splitboard camp à Val d’Isère du 19 au 22 Avril, soit 4 jours de rando entre filles.

J’avais choisi d’ouvrir en priorité les places à mes plus fidèles lectrices via la newsletter, et finalement, le stage (8 personnes) s’est rempli en à peine 48h ! Dingue !

ALORS….. Finalement, nous avons décidé d’ouvrir 8 PLACES de plus ! Ainsi nous pourrons faire deux groupes en fonction des niveaux et envies !
Et hop, plus on est de folles… plus on rit ! 

4 jours de splitboard / ski de rando
à Val d’Isère, du 19 au 22 AVRIL 2018

4 jours de rando (jeudi, vendredi, samedi, dimanche) encadrés par un moniteur diplômé en Vanoise, en étoile au départ de Val d’Isère avec éventuellement nuit en refuge si les conditions le permettent.

C’est l’UCPA de Val d’Isère qui nous accueillera. C’est donc un séjour tout compris (pension complète 4 jours 3 nuits, forfait, encadrement par un moniteur diplômé d’état).

POUR QUI ?
Pas de panique, on ne va pas vous assommer avec 2000m de dénivelé positif par jour pendant 4 jours ! Le programme alternera avec des randos courtes pour privilégier la descente et une ou deux sorties plus longues.

Donc même si vous n’avez jamais fait de splitboard/ski de rando (mais que vous êtes sportives, et passez parfaitement sur toutes les pistes, même les noires et également un peu hors pistes) ce séjour est fait pour vous.

LE MATOS
Si vous avez votre propre matériel, amenez le, et sinon, nous vous prêterons une splitboard ou des skis de randonnée, ainsi que tout le matériel de sécurité avalanche (DVA, pelle, sonde)

CA COUTE COMBIEN ?
350 € tout compris :

Hébergement pension complète à l’UCPA 4 jours 3 nuits, forfait 4 jours, encadrement par moniteur diplômé, prêt d’une splitboard (+peaux, bâtons et éventuellement matos avalanche si vous n’avez pas le vôtre), entrée piscine, workshop avalanche …
+ WELCOME PACK ROXY !

Si vous souhaitez vous inscrire, remplissez ce petit formulaire, je vous répondrais asap :

En partenariat avec ROXY – ROSSIGNOL – UCPA 


SNOWBOARD – EYE CANDY

C’est Robin Van Gyn qui vous gâte pour débuter le mois de mars avec sa part dans le film de Travis Rice « Depth Perception ». Solidité, fluidité, vitesse, what else ?


EMOTIONS OLYMPIQUES

Alors que Marie Bochet vient d’accrocher autour de son cou l’or de la descente des Jeux Paralympiques (sa 5ème médaille paralympique de ski), j’avais envie de faire un petit flash back J.O.

Je vous avais demandé il y a une dizaine de jours quelles étaient les sportives qui avaient marqué cette quinzaine olympique selon vous. Et plus que les exploits, ce que vous (on) a retenu, ce sont les émotions, l’énergie dégagée par chacune de ces femmes. Vous avez ainsi été nombreuses à citer Esther Ledecka, symbole de la magie des jeux … Outsider d’une discipline et maître absolue dans une autre, Esther a été LA sensation de PyeongChang et la personnification du talent à l’état pur.

B9714813217Z.1_20180220074732_000+GQ2AO5DMI.2-0.jpg

Vous avez aussi vibré avec Marie Martinod. Son énergie et son histoire si singulière semblaient crier haut et fort qu’il faut « croire en ses rêves, envers et contre tout ! » Quand Marie  (son interview ici) est revenue sur la scène freestyle après avoir tenu un bar pendant 6 ans, mit au monde une petite fille (et eut un grave accident de voiture) ceux qui croyaient réellement en elle se comptaient sur les doigts d’une main. Ne rien lâcher jamais, et travailler, travailler. 

Si vous avez été sensibles aux émotions et aux exploits des toutes jeunes comme Perrine Laffont et Julia Pereira De Sousa, vous avez aussi été émues par Marie Dorin Habert, qui a réussi l’exploit de revenir sur le devant de la scène en relais après un début de saison très compliqué, et Ophélie David, qui clôt sa carrière de façon amère mais reste une immense championne… 

A venir sur le blog : L’Interview de Cécile Hernandez, notre snowboardeuse française, favorite du boardercross et du bande slalom paralympiques !



Les GravityLadies du mois sur Insta !

- between sun & pow -

Capture d_écran 2018-03-10 à 18.24.07@marion_chx – Day Off

Capture d’écran 2018-03-10 à 18.41.22.png
@blondie_donkey – Laisse tomber la neige

Et si c’était vous le mois prochain ? Tagguez vos plus jolies photos #GravityLadies sur Instagram !


 alors…

QUE SOUHAITERIEZ VOUS VOIR DANS CET ARTICLE DEDIE A LA RANDO ?