Poudre d’Escampette #2 – Les Pyrénées !

31127760261_f8e3b359c3_z

Si vous avez suivi le blog ces derniers mois, vous vous rappelez sans doute de Poudre d’Escampette, la petite websérie de VTT au féminin que nous avons lancée, ma copine Lisa et moi, en début d’automne.

Voici donc venu le second épisode de Poudre d’Escampette, et autant vous le dire, il est assez différent..

C’est toute seule que vous me retrouverez cette fois ci, Lisa ayant joué de malchance en fin d’été, laissant un os de sa clavicule sur un saut à Pila. Nous avons repoussé le second épisode de Poudre d’Escampette pour lui laisser le temps de mettre un cierge à Lourdes, embaucher un kiné et écrire au Père Noël, mais rien n’y a fait, les médecins sont formels : Lisa doit attendre encore quelques mois pour que ça consolide comme il faut. 
Tant pis, même sans la Pyrénéenne de la bande, je mets le cap au Sud !

Les Pyrénées, je connais un peu, puisque mon chéri est pyrénéen, et que l’on passe une bonne partie de nos intersaisons en Pays Toy (la vallée de Luz Saint Sauveur). C’est donc ce spot que j’ai eu envie de vous faire découvrir.

Mi Novembre, alors que la neige a déjà fait une courte (et seule) apparition sur les sommets des Pyrénées, nous voici partis sur le massif de l’Ardiden avec Antoine et Maxime.

Changement d’ambiance, changement de montagnes, autant rester 100% local : Antoine Bernays, qui a filmé et réalisé ce deuxième épisode, est un habitué des trails pyrénéens, qu’il arpente derrière sa caméra comme sur son vélo, tout comme Maxime Marrimpoey, le photographe de ce deuxième épisode.

Autour de Luz Saint Sauveur, les montagnes abruptes sont farcies de magnifiques singles de montagne complètement au naturel, car très peu de monde roule par ici. Le terrain est extrêmement varié : pâturages, magnifiques forêts de feuillus bardées d’épingles, passages roulants et portions plus techniques, jolis villages typiques…

C’était très particulier de rouler dans cette ambiance hivernale, humide et froide au petit matin, puis plus douce au fil de la journée, avec une lumière rasante qui filtre à peine dans les sous bois sombres.

Nous avons eu seulement quelques heures de soleil pour filmer cette petite vidéo, puis passer définitivement en mode hiver !

Prochains épisodes de Poudre d’Escampette à venir l’été prochain…

FILMING / EDITING : Antoine Bernays – PHOTOS : Maxime Marrimpoey –

MERCI à : Crosscall, Juliana Bicycles

NB : Amies Pyrénéennes, si vous ne craignez pas le froid, la plupart des trails du massif de l’Ardiden, au dessus de Luz Saint Sauveur, sont encore praticables en ce moment.

Commentez cet article et tentez de remporter la GravityBox de Noël x ROXY !

Bonne chance les filles ! 

Publicités